Diagnostic immunologique d'une grossesse

Publié le 01 Juin 2001 à 2h00 par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute
Qu'est-ce que le diagnostic d'une grossesse ? Pourquoi un diagnostic immunologique d'une grossesse ? Quels sont les examens demandés le diagnostic immunologique d'une grossesse ?

Qu'est-ce que le diagnostic d'une grossesse ?

Le diagnostic de grossesse est avant tout un diagnostic qui reposent sur des symptômes bien connus des femmes : le signe principal est l'absence de règle à la date normale du cycle. Les autres signes sont appelés « signes sympathiques de grossesse » : nausée, vomissement, sensation de seins gonflés, troubles de l'appétit, du sommeil.

Pourquoi un diagnostic immunologique d'une grossesse ?

Pour confirmer le diagnostic de grossesse, il est possible dès le deuxième -troisième jour de retard des règles d'avoir recours à un « test de grossesse » en vente sans ordonnance en pharmacie, et non remboursés par la Sécurité Sociale. Ces tests recherchent dans les urines la présence d'une hormone fabriquée par le placenta et présente dès le début de gestation, l'hormone gonadotrophine chorionique.

Le diagnostic immunologique de grossesse dose également cette hormone mais ce dosage est plus fiable et plus précis puisqu'il consiste en une mesure du taux de HCG dans le sang.

Quels sont les examens demandés le diagnostic immunologique d'une grossesse ?

Un seul examen est demandé : dosage du taux de HCG

Guide: