La crise d'acétone chez l'enfant

© Istock

La crise d'acétone est le plus souvent la conséquence d'une maladie à identifier. Votre enfant est fatigué, vomit et son haleine sent l'odeur de la pomme reinette. A jeun, son organisme ne dispose plus suffisamment de glucose. Il brûle alors des graisses, dont l'acétone est le produit de dégradation. La solution passe par la recherche de l'affection causale et du traitement adéquat.

Publicité

Trop d’acétone mène à l’acidocétose

L'acétone, ou corps cétoniques, est une substance produite par le foie au cours du processus de dégradation des graisses. Les corps cétoniques sont normalement éliminés par les reins dans les urines. Mais si leur accumulation devient trop importante et dépasse les possibilités d'élimination de l'organisme, c'est l'acidocétose : le sang s'acidifie, ce qui peut provoquer des troubles.

Perte d'appétit, nausées, vomissements, douleurs abdominales.

Un enfant à jeun ou qui ne peut être nourri en raison de troubles digestifs, comble son manque de glucose en puisant dans les graisses stockées. Leur dégradation produit de l'acétone. Et c'est cette substance qui donne une haleine particulière, une odeur qui ressemble à celle de la pomme reinette. L'excès d'acétone peut également provoquer une perte d'appétit, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales.

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 17 Mai 2005 : 02h00
Mis à jour le Mardi 20 Octobre 2015 : 15h29
PUB
PUB
PUB