Les complications du piercing

Le piercing, qui revient à doter son corps d'un objet en faisant une effraction dans la peau, n'est pas sans danger. Les complications dues à cette pratique particulièrement prisée par les jeunes ont été répertoriées en quatre catégories…

Le piercing est très pratiqué et les dangers de cette pratique sont de mieux en mieux connus. Les complications ont été répertoriées en quatre grandes catégories. Les connaître peut décourager les candidats incertains, rendre prudents les décidés et amener les piercés à consulter rapidement un médecin en cas d'effets secondaires.

Complications infectieuses locales

Les complications infectieuses locales représentent 10 à 20% des piercings. Celles au niveau du lobe de l'oreille sont les plus fréquentes en raison des « pistolets automatiques » qui sont difficiles à nettoyer et à stériliser.

Complications virales

Elles sont principalement dues aux aiguilles creuses mal nettoyées ou mal stérilisées. Les hépatites B et C sont transmissibles par ce mode de contamination. Le virus du sida serait également transmissible par cette voie. Toutefois, il n'existe pas à ce jour de preuve formelle.

Contre les complications infectieuses et virales, le développement de matériel à usage unique est une excellente chose, mais ne remplace pas le respect scrupuleux des autres règles d'hygiène.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : www.egora.fr ; le panorama du médecin, FMC, 2004.