La césarienne

De plus en plus pratiquée, la césarienne est également mieux maîtrisée sur le plan chirurgical et sur le plan anesthésique. La plupart du temps, elle est faite pour la sécurité de la mère et de l'enfant, et non pas pour éviter des procès aux accoucheurs. Quelles sont ses indications ? Comment cela se passe-t-il en pratique ?
Publicité

Qu'est-ce que la césarienne ?

Le césarienne est une intervention chirurgicale qui consiste à inciser la peau de l'abdomen, puis les muscles et enfin la paroi de l'utérus afin de sortir le bébé. Il ne s'agit pas, bien sûr, d'un moyen naturel d'accoucher, mais d'une alternative à la voie basse quand les circonstances le nécessitent.

Quand fait-on une césarienne ?

Il existe trois grandes raisons. Les premières, les plus évidentes, sont les raisons mécaniques : le bébé est trop gros et le diamètre du bassin de la femme trop petit. Le bébé ne pourra donc pas descendre par le vagin. Si le bébé est mal positionné avant l'accouchement, il ne pourra pas non plus descendre. C'est le cas des positions tranverses, des présentations par la face ou le siège (bien que sous certaines conditions, les sièges puissent naître par voie basse). En cas d'obstacle au niveau de la sortie de l'utérus (placenta recouvrant le col, encore appelé « placenta praevia », ou cordon ombilical), une césarienne sera également nécessaire. Les deuxièmes raisons sont d'ordre médical. Rien ne s'oppose mécaniquement à la descente du bébé, mais il faut interrompre au plus vite la grossesse et sortir le bébé car il risque de souffrir ou de mourir, comme en cas de toxémie gravidique par exemple. Les troisièmes raisons sont liées à l'accouchement lui-même qui n'avance pas parce que le col ne se dilate pas assez ou que le bébé ne descend pas, ou alors parce que le bébé commence à souffrir et qu'il faut le sortir plus rapidement. Enfin, une raison un peu particulière est la présence d'herpès génital chez la mère qui risque de contaminer le bébé s'il sort par la voie vaginale.

Guide: 

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Mercredi 18 Février 2004 : 01h00
PUB
PUB