Les mystères de la fécondation

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Mercredi 03 Mars 2004 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 27 Mars 2015 : 11h47
-A +A
Le démarrage d'une grossesse est toujours le résultat d'un évènement ponctuel, qui n'est pas le petit câlin mais le moment de la fécondation. Cette rencontre entre un spermatozoïde et l'ovule n'est cependant pas aussi simple qu'il y paraît. C'est un vrai parcours d'obstacles.

De l'ovulation à la fécondation

Le cycle menstruel commence le premier jour des règles et dure en moyenne 28 jours (mais chez certaines femmes, il peut être plus ou moins long). L'ovulation (c'est-à-dire la ponte d'un ovule par l'ovaire) se fait au quatorzième jour d'un cycle normal. Le déclenchement de l'ovulation est commandé par le cerveau par l'intermédiaire d'une hormone sécrétée par celui-ci.

Un des nombreux follicules que contiennent les ovaires libère son ovule qui est capté par les franges du pavillon de la trompe toute proche. Une femme possède une fois pour toutes 3 à 400.000 ovules qui seront libérés au cours des cycles menstruels, de la puberté à la ménopause.

Pour qu'une fécondation ait lieu, il faut une rencontre entre un gamète femelle, l'ovule, et un gamète mâle, le spermatozoïde. Cette rencontre aura lieu au tiers externe de la trompe.

Le parcours du combattant : les spermatozoïdes

Le sperme du conjoint suit une autre voie encore plus périlleuse pour arriver auprès de l'ovule puisqu'il lui faut progresser le long des canaux excréteurs masculins (les canaux déférents), puis après l'éjaculation, franchir la glaire du col de l'utérus, la cavité de l'utérus, pour enfin remonter la trompe jusqu'à l'ovule.

La glaire, au niveau du col de l'utérus, se forme au moment de l'ovulation. Elle facilite la progression des spermatozoïdes.

De 60 à 500 millions de spermatozoïdes sont émis à chaque éjaculation et déposés dans le vagin. Leur flagelle (petite queue) leur permet de se déplacer. Il leur faudra environ une heure trente pour rejoindre l'ovule, mais ils ne seront plus alors que 100 à 200. Enfin, un seul de ces spermatozoïdes franchira la membrane cellulaire de l'ovule pour le féconder.

Les chromosomes se mélangent alors pour ne former qu'une seule cellule. L'œuf est définitivement formé dix heures après la rencontre.

Guide: 

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Mercredi 03 Mars 2004 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 27 Mars 2015 : 11h47
A lire aussi
La conception : les bases physiologiques Publié le 14/08/2001 - 00h00

Les récents progrès scientifiques et médicaux ont permis une meilleure compréhension des mécanismes naturels qui aboutissent à la conception d'une grossesse. Grâce à ces connaissances, l'aide à la procréation a rapidement progressé et offre actuellement aux couples désirant un enfant de...

Ovulation : comment fonctionne le cycle féminin ? Publié le 26/04/2010 - 00h00

Le cycle féminin comprend trois périodes : la phase folliculaire (préparation d'un ovule), l'ovulation et la phase lutéale (épaississement de la muqueuse utérine en vue de recevoir l'oeuf). Chaque cycle débute par les règles, signifiant que tout est à recommencer, la rencontre entre l'ovule...

Le patch contraceptif expliqué en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

L'appareil reproducteur féminin est constitué de l'utérus, des trompes de Fallope et des ovaires. Les ovaires sont des glandes en forme d'amande situées de chaque côté de l'utérus. Ils produisent les hormones sexuelles œstrogène et progestérone qui régulent le cycle menstruel féminin. En...

Fécondation In Vitro (FIV) expliquée en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

Les testicules d'un homme adulte produisent environ un demi-milliard de spermatozoïdes chaque jour. Les ovaires de la femme ne produisent quant à eux que quelques ovules chaque mois. En général, un seul de ces ovules va atteindre la maturité nécessaire à une fécondation. La fécondation...

Plus d'articles