Les effets secondaires de la chimiothérapie

Mise à jour par La Fondation ARC le 07/02/2014 - 13h23
-A +A

Chimiothérapie : la stérilités

  • Chez l’homme, les anticancéreux sont susceptibles d’entraîner une destruction temporaire ou définitive des spermatozoïdes.
  • Chez la femme, de façon identique, il existe un risque de stérilité.

Ces risques sont exposés et débattus avec les patients avant le début du traitement.

Chimiothérapie : les atteintes diverses

Une atteinte de la fonction cardiaque, des fonctions musculaires, neurologiques, sensorielles et psychologiques peuvent survenir avec certaines molécules. Il est impossible de décrire de façon exhaustive tous les risques encourus sous traitement mais, fort heureusement, beaucoup restent rares, voire exceptionnels.

Avant tout traitement cytotoxique, le médecin décrira le profil attendu de tolérance et les principaux effets secondaires liés au protocole envisagé.

Dans la plupart des cas, des traitements préventifs ou curatifs de ces manifestations aideront le patient à mieux traverser cette étape du traitement anticancéreux.

Initialement publié le 01/09/2005 - 02h00 et mis à jour par La Fondation ARC le 07/02/2014 - 13h23
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB