Cancer du rein

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 05 Juillet 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 23 Avril 2012 : 12h20
-A +A

Le cancer du rein est souvent découvert par hasard à l'occasion d'une échographie abdominale.

Le diagnostic du cancer du rein est aidé par de nombreux examens d'imagerie permettant de préciser l'aspect ou la nature cancéreuse de la tumeur du rein.

Les formes localisées peuvent guérir, mais le traitement de base du cancer du rein repose sur l'ablation chirurgicale du rein.

Cancer du rein : Comprendre

Dans le cas des métastases, qui peuvent toucher de nombreux organes, le pronostic est plus sombre, mais de nouveaux traitements comme l'immunothérapie commencent à apporter des réponses.

Cancer du rein : Causes

Il n'y a pas véritablement de cause directe du cancer du rein, mais on sait que le tabac, l'obésité et peut-être l'exposition à l'amiante sont des facteurs de risque.

Il existe également des formes familiales que l'on retrouve dans 3 % des cas. La plus connue s'appelle le syndrome de Von Hippel-Lindau.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 05 Juillet 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 23 Avril 2012 : 12h20
Source : Questions sur le cancer. Editions Milan. Collection Les Essentiels Milan. Le cancer. Dr Rouessé, Editions Le Cavalier Bleu. Collection Idées Reçues N°4. Le cancer, Pr Tubiana, Editions Puf. Collection Que Sais-Je ? N° 11.
A lire aussi
Et si c'était un cancer du rein ? Publié le 11/01/2010 - 00h00

Le cancer du rein est un cancer assez rare. Il touche davantage les hommes que les femmes, habituellement au-delà de 50 ans. S'il évolue silencieusement et s'il est souvent découvert fortuitement, certains facteurs peuvent mettre sur la piste. Quels sont les signes d'un cancer du rein ?

Cancer du rein : comment le dépister ? Comment le prévenir ? Publié le 25/06/2007 - 00h00

Le cancer du rein est un cancer rare, il représente 2 à 3 % des cancers. Il touche davantage les hommes que les femmes après l'âge de 50 ans. La tumeur est le plus souvent diagnostiquée fortuitement car il ne s'accompagne pas de symptômes cliniques évidents. Le signe le plus courant...

Cancer du cerveau Publié le 19/03/2003 - 00h00

En matière de cancer du cerveau, il est important de distinguer les tumeurs primitives, les lymphomes et les métastases cérébrales, qui se traitent différemment et n'ont pas toutes le même pronostic.

Plus d'articles