Cancer primitif du foie ou hépatocarcinome

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 22 Octobre 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Septembre 2013 : 14h37
-A +A

Le cancer primitif du foie (ou hépatocarcinome) est mal connu car souvent confondu avec les métastases émanant en fait de cancers dits "secondaires" du foie.

En dépit de nombreux points communs d'ordre anatomique entre cancer primitif du foie (hépatocarcinome) et cancers secondaires du foie, la prise en charge et le pronostic vital de ces deux types de cancer du foie sont différents.

Cancer primitif du foie ou hépatocarcinome : Causes

Les cancers que l'on appelle "primitifs" ont le foie lui-même pour origine.

La cause principale est la ##15208/cirrhose du foie/##, essentiellement due en France à l'alcool, mais il en existe d'autres, particulièrement les hépatites chroniques et l'hémochromatose.

Le virus de l'hépatite peut ainsi infecter le foie de façon aiguë, mais il peut aussi s'installer de façon chronique et active, provoquant une destruction progressive de celui-ci. L'hépatite B est en diminution depuis la généralisation de la vaccination des personnes à risque. Pour l'hépatite C, il n'existe à l'heure actuelle pas de vaccin.

L'hémochromatose, quant à elle, est une maladie rare qui provoque une surcharge en fer de l'organisme.

A noter également qu'un cancer primitif peut survenir sur un foie sain.

Le cancer primitif du foie se présente initialement comme une tumeur unique, mais peut donner lors de son évolution ce qu'on appelle des tumeurs "filles" ou petites tumeurs satellites de la tumeur principale.

Les cancers dits "secondaires" ou également "métastatiques" du foie ont pour origine un cancer extérieur à cet organe.

Cancer primitif du foie ou hépatocarcinome : Quand consulter ?

Le problème des cancers du foie est qu'ils ne se manifestent que tardivement lorsqu'ils atteignent une taille importante.

Le premier signe est une douleur sous les côtes à droite, puis, quand le volume du foie est progressivement remplacé par de la tumeur, un ictère apparaît (##14864/jaunisse/##).

Il est donc important pour les patients cirrhotiques d'être suivis régulièrement par échographie, afin de détecter la tumeur avant qu'elle ne fasse parler d'elle.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 22 Octobre 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Septembre 2013 : 14h37
Source : Site de la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre Le Cancer ; www.fnclcc.fr ; " Questions sur le cancer ", Editions Milan, Collection Les Essentiels Milan ; " Le cancer ", Dr Rouessé, Editions Le Cavalier Bleu, Collection Idées Reçues N°4 ; " Le cancer ", Pr Tubiana, Editions Puf, Collection Que Sais-Je ? N° 11.
A lire aussi
Le point autour du cancer du foie Publié le 02/06/2008 - 00h00

Le cancer du foie est le plus souvent le résultat d'une complication d'une cirrhose ou d'une hépatite chronique B ou C. Il peut aussi s'agir d'une métastase d'un autre cancer. Le point sur ce cancer assez particulier.

Cancer du rein Publié le 05/07/2002 - 00h00

Le cancer du rein est souvent découvert par hasard à l'occasion d'une échographie abdominale.Le diagnostic du cancer du rein est aidé par de nombreux examens d'imagerie permettant de préciser l'aspect ou la nature cancéreuse de la tumeur du rein.Les formes localisées peuvent guérir, mais le...

Cirrhose du foie Publié le 29/01/2003 - 00h00

La cirrhose correspond à une dégénérescence des tissus du foie, les cellules hépatiques sont détruites et progressivement remplacées par de la fibrose. Elle est consécutive à des agressions diverses, essentiellement l'alcool (plus de 80% des cas) et l'hépatite chronique. Véritable...

Cancer de l'ovaire Publié le 13/05/2002 - 00h00

De par sa grande variété, il faudrait plutôt parler "des" cancers de l'ovaire.La collaboration entre la chirurgie et la chimiothérapie est de plus en plus efficace et globalement, sous réserve d'un traitement lourd, on en guérit de plus en plus.

Plus d'articles