Cirrhose du foie

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Mercredi 29 Janvier 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 18 Janvier 2011 : 11h55

La cirrhose correspond à une dégénérescence des tissus du foie, les cellules hépatiques sont détruites et progressivement remplacées par de la fibrose. Elle est consécutive à des agressions diverses, essentiellement l'alcool (plus de 80% des cas) et l'hépatite chronique. Véritable problème de santé publique, cette pathologie est responsable de la mort d'au moins 10.000 personnes par an en France.

PUB

Cirrhose du foie : Comprendre

Le foie peut être comparé à une usine de tri, son rôle principal étant de récupérer les nutriments absorbés par les intestins et de les transformer en énergie utilisable par les cellules de l'organisme. Il fabrique également la bile nécessaire à la digestion des graisses.

La cirrhose est le résultat de la lente transformation du foie en un organe dur, à surface irrégulière, et dont le volume est augmenté au début (hépatomégalie), puis diminué en fin d'évolution. Le foie cirrhotique est constitué progressivement d'un tissu cicatriciel (fibrose) qui remplace peu à peu les cellules indispensables à son fonctionnement.

Les deux principales conséquences de la cirrhose sont :

  • une perturbation de plus en plus importante des fonctions du foie, aboutissant à une insuffisance hépatique ;
  • un obstacle à la circulation du sang, qui s'accumule dans les veines du tube digestif (hypertension portale).
PUB
PUB

Cirrhose du foie : Causes

  • L'alcool. C'est la première cause de cirrhose en France. On estime que la quantité journalière entraînant un risque élevé de cirrhose est de 60 à 100 grammes d'alcool pur pour les hommes, et de 20 grammes pour les femmes, pendant 10 à 15 ans.
  • Les hépatites virales (B, C, D) devenant chroniques. La cirrhose est alors une complication tardive de l'hépatite chronique, conséquence de l'inflammation et des modifications de la structure du foie.
  • La cirrhose biliaire, primitive ou secondaire. Elle fait suite à un obstacle situé sur les voies biliaires (lithiase, pancréatite...).
  • L'hépatite auto-immune (auto destruction du foie).
  • Les maladies métaboliques : hémochromatose (surcharge en fer), maladie de Wilson (surcharge en cuivre).

Guide: 

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Mercredi 29 Janvier 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 18 Janvier 2011 : 11h55
Source : Alcool : effets sur la santé. Editions Inserm, septembre 2001. Hépatite C : Conférence de consensus, Paris, 26-28 février 1999. Traitement de l'hépatite C. Les recommandations de la Conférence de consensus, Paris, 27-28 février 2002.
PUB
PUB
A lire aussi
Pourquoi mesure-t-on les Gamma-GT ?Publié le 06/04/2010 - 00h00

Les Gamma-GT (Gamma glutamyl transpeptidases) sont des enzymes notamment présentes dans le foie. Elles sont classiquement dosées lors d'un bilan hépatique car toute élévation des Gamma-GT reflète une inflammation ou une atteinte du foie. Quelles sont les situations qui fragilisent le foie et...

Plus d'articles