Boulimie

La boulimie fait partie des troubles du comportement alimentaire, au même titre que l'anorexie.

La boulimie désigne une consommation compulsive de quantités considérables de nourriture - en particulier d'aliments gras et sucrés - en un temps court (hyperphagie incontrôlée). Le boulimique met souvent alors en œuvre des comportements compensatoires visant à éviter la prise de poids (vomissements provoqués, prises de laxatifs ou de diurétiques, jeûnes, exercice excessif). L'état d'angoisse créé par ce comportement irrépressible pouvant être calmé par un vomissement provoqué.

La boulimie apparaît plus souvent chez les femmes. C'est une maladie à prendre très au sérieux.

L'état d'angoisse créé par ce comportement irrépressible est calmé par un vomissement provoqué. Les fringales, qui ne sont pas suivies de vomissements induits, ne font pas partie d'un contexte psychopathologique. Lorsqu'elles sont répétées, elles mènent parfois à l'embonpoint et à l'obésité.

La boulimie est une maladie grave, qui peut entraîner des conséquences sévères. Il est important de consulter au plus tôt, si possible avant que les habitudes ne soient profondément ancrées.

La majorité des personnes souffrant de boulimie sont des femmes, sans que l'on sache pourquoi, qui reconnaissent leur pathologie mais sont incapables d'en sortir. Ces femmes ont souvent des difficultés à établir des relations sociales et à les maintenir parce qu'elles organisent leur vie en fonction de leur désordre alimentaire.

D'autres phénomènes peuvent être associés à la boulimie :

  • Poids corporel diminué, normal ou excessif
    Dans les trois cas, le vomissement est un symptôme indissociable.
    Les personnes souffrant de boulimie qui ont un poids idéal peuvent passer inaperçues, bien qu'elles aient une pathologie grave.
  • Utilisation de diurétiques et/ou de laxatifs
    L'abus de ces médicaments chez une personne qui vomit est dangereux à cause de la perte de liquides et de l'altération des électrolytes (sodium, potassium, chlore). La déshydratation peut mener à l'hypotension grave et à la mort.
  • Consommation d'alcool ou de drogues (en général en solitaire)
    Ces produits sont pris dans le but de calmer les crises d'anxiété et d'angoisse.
    De plus, il y a risque d'hypoglycémie, en particulier lorsque l'alcool est pris en période de jeûne.
  • Dépression
    Des états dépressifs sont fréquents, de même que les gestes d'automutilation et les tentatives de suicide.
  • Troubles menstruels
    L'aménorrhée (l'arrêt des menstruations) peut se produire même chez la personne boulimique qui a un poids normal du fait de l'alternance de jeûne et de surconsommation d'aliments.
    C'est surtout le stress psychique, souvent très important chez ces femmes rarement en paix avec elles-mêmes, qui cause l'aménorrhée.
    Le risque d'ostéoporose est élevé si l'aménorrhée est prolongée.
  • Erosion dentaire
    L’acidité des vomissements favorise l’érosion dentaire.

Mis à jour par Dr Philippe Presles le 04/10/2013
Créé initialement par le 06/09/2001

Sources : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001 - Dossier de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), « Mieux comprendre les troubles du comportement alimentaire », Jean-Luc Vénisse, http://www.inpes.sante.fr.

Cette fiche fait partie du guide Guide Symptômes et maladies, rubrique Cerveau, Nerf, Mémoire, Psychisme, Sommeil

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de Mélou_9_me
Par Mélou_9_me 22/09/14 - 14.37
Bonjour, Depuis plusieurs mois, voir à présent 1 an preque 2, j'ai régulièrement des crises de boulimie. Lorsque je suis seule et que je commence à manger, je n'arrive plus à m'arreter. Certains ...

VOTRE COMMUNAUTÉ Boulimie

Participez aux discussions les plus actives

  • Bonjour,Déontologiquement, il n'est pas possible de préconiser un praticien ou un établissement ...

    Par adminsante 22/09/2014 - 14h38

    1
    réponse
    20 consultations
  • Pour répondre ata question Lili tu n'est pas boulimique mais hyperphagique. La différence est que tu...

    Par Sarahhh 07/07/2014 - 01h08

    24
    réponses
    404 consultations
  • Je suis une fille (j'ais pa tt a fai 14 ans mai bientot) et j'essayerais de vous tenir au courant.

    Par lawliet 10/06/2009 - 21h40

    5
    réponses
    193 consultations
  • Bonjour, Depuis plusieurs mois, voir à présent 1 an preque 2, j'ai régulièrement des crises de ...

    Par Mélou_9_me 19/09/2014 - 19h56

    1
    réponse
    20 consultations
  • Bonjour, je suis boulimique depuis 7 mois. Durant les 2 premiers mois j'ai pris 7 kilos que je ...

    Par Juliaassem 07/08/2014 - 19h00

    0
    réponse
    77 consultations
  • bonsoir J'ai découvert la boulimie de ma fille de 15 ans.J'aimerais dialoguer uniquement avec ...

    Par mams89 16/06/2014 - 22h55

    0
    réponse
    41 consultations