2e mois de grossesse

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 24 Avril 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Mars 2016 : 17h28
-A +A
C'est au cours du 2e mois de grossesse qu'a lieu la première échographie. Cette première image de l'enfant est toujours chargée d'une émotion intense et fait passer du rêve à la réalité. Quelles sont les grandes étapes de ce 2e mois de grossesse ? Transformation du corps, premiers maux de la grossesse, date d'accouchement, choix de son gynécologue accoucheur, etc.

Première échographie de la grossesse

Malgré les explications de l'échographiste, la première image du fœtus est souvent difficile à décoder. Peu importe, l'émotion est là et signe le passage du rêve à la réalité. C'est la mobilité du fœtus et les battements du cœur qui impressionnent le plus souvent les parents.

Pourtant, cette première échographie n'est pas systématiquement vécue comme un moment heureux par toutes les femmes ni pour toutes les grossesses. En effet, cette échographie, qui a lieu à 12 semaines d'aménorrhées, est destinée à dépister certaines anomalies fœtales et notamment le risque de trisomie 21 par mesure de la clarté nucale, et donc dans la négative à rassurer sur la normalité de l'enfant.

En cas de saignements ou de douleurs, cette échographie est proposée avant la 12e semaine d’aménorrhée afin d’éliminer un risque de fausse-couche ou de grossesse extra-utérine.

La première échographie permet également de déterminer le nombre exact de fœtus, de localiser le placenta et de contrôler le développement du fœtus (mesure du haut du crâne au coccyx rapportée à une courbe type).

Enfin, elle est utile pour estimer la date exacte de la grossesse (à 5-7 jours près) et donc celle de l'accouchement, et pour planifier les examens suivants.

Dans certains cas, un examen Doppler est prescrit (souffrance fœtale, hypertension maternelle…). Il permet de mesurer le flux dans les vaisseaux sanguins (analyse de la vitesse du sang dans les artères de l'utérus et les vaisseaux du cordon ombilical), la taille du cordon ombilical (qualité des échanges entre le placenta et le fœtus), de l'artère utérine (en cas d’hypertension maternelle) ou de l'artère cérébrale du fœtus (détresse fœtale).

L’échographie 3D

Plus récente et plus performante, l’échographie 3D améliore l’examen du fœtus. Mais si elle est uniquement proposée à visée purement commerciale (moyennant dans les 60 à 140 euros), elle est déconseillée car elle expose plus longtemps et inutilement le fœtus aux ultrasons, dont les conséquences sont incertaines sur le développement du fœtus.

Choix du gynéco accoucheur

Votre gynécologue ou médecin généraliste peut parfaitement vous suivre tout au long de votre grossesse. Il est cependant conseillé de se faire suivre par le professionnel qui va vous accoucher, gynécologue accoucheur ou sage-femme, lequel sera alors mieux informé de l'évolution de votre grossesse au moment de l'accouchement. Mais en dehors de ce conseil, tout est possible, visite trimestrielle ou à partir du dernier trimestre par exemple.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 24 Avril 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Mars 2016 : 17h28
A lire aussi
Examens de la grossesse : mon tableau de bord Publié le 20/01/2012 - 10h06

Examens sanguins, urinaires, échographies et autres examens complémentaires de type diagnostic prénatal, sont autant d’examens qui seront nécessaires dans le cadre de la surveillance de la grossesse afin de s’assurer qu’elle se déroule bien. Petite revue des examens qui rythmeront toute...

Les fausses couches du premier trimestre Publié le 14/08/2001 - 00h00

Les fausses couches du premier trimestre surviennent en moyenne sur 15 % des grossesses. Leur fréquence est même sous-estimée car il est difficile de comptabiliser le nombre d'avortement très précoce survenant avant ou au moment des règle et passant ainsi inaperçu. Certaines études estiment...

Plus d'articles