Surveillance d'un traitement anticoagulant

Coagulation

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sommaire

Qu'est-ce qu'un traitement anti-coagulant ?

Deux types de traitements forment la famille des anticoagulants :

  • Les héparines : elles inhibent les mécanismes de la coagulation, notamment en bloquant la formation d'un thrombus. L'héparine est toujours administrée par voie veineuse ou par injection sous-cutanée.
  • Les « antivitamines K » (Sintron®, Previscan®,…) : ils diminuent la fabrication par le foie de certains facteurs de la coagulation et freinent par ce mécanisme le processus de la coagulation.

Le traitement anticoagulant a deux vocations, l'une curative, l'autre préventive.

  • Un traitement anticoagulant à visée curative est prescrit chaque fois qu'une personne présente une maladie thrombo-embolique c'est-à-dire une thrombose compliquée ou non d'une embolie.
  • Un traitement anticoagulant à visée préventive a pour objectif de prévenir tout risque de développer une thrombose, dans des contextes prédisposants comme une intervention chirurgicale, un alitement prolongé, un plâtre, etc.

Pourquoi surveiller un traitement anti-coagulant ?

Il est indispensable de réaliser une surveillance biologique du traitement anticoagulant, car il n'existe pas de posologie standard ; il est de fait indispensable de vérifier que le traitement est, ni sous-dosé (il serait alors inefficace), ni sur-dosé (ce qui pourrait exposer à un risque de saignement). La surveillance biologique permet aussi de s'assurer de l'absence d'effet secondaire indésirable. (Par exemple, l'héparine entraîne parfois une diminution du nombre de plaquettes).Le premier bilan biologique complet est réalisé avant le début du traitement pour connaître les valeurs de référence avant traitement puis certains paramètres sont contrôlés régulièrement au cours de traitement.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :