Spermogramme [Spermocytogramme]
Prélèvement : Recueil de sperme Bilan : Exploration d'une infertilité masculine
Sommaire

Quelles sont les valeurs normales ?

  • Volume de sperme : 2 à 6 ml
  • Viscosité et couleur du sperme : normalement visqueux et blanc opalescent
  • pH : 7,2 à 8
  • Numération des spermatozoïdes : 20 à 250 millions/ml
  • Vitalité : supérieur à 75 % de spermatozoïdes vivants.
  • Mobilité : au moins 50 % des spermatozoïdes en déplacement progressif dont 25 % « progressifs rapides »
  • Morphologie : supérieur à 30 % de formes normales

Comment est interprété le résultat ?

Chaque paramètre étudié renseigne sur les possibilités de fécondation. Par exemple, la couleur du sperme, si elle est jaunâtre, évoque une infection qui devra être recherchée par une spermoculture.Une viscosité trop importante du sperme doit faire suspecter une infection ou une anomalie de sécrétion des glandes génitales. Concernant la numération des spermatozoïdes, moins de 20 millions/ml rendent compte d'une "oligospermie", plus ou moins sévère (pas assez de spermatozoïdes). L'absence totale de spermatozoïdes est appelée "azoospermie". En dessous de 5 millions par ml, les chances de fécondation naturelle sont très limitées.Lorsque la vitalité est inférieure à 75 %, on parle de "nécrospermie". Une diminution du pourcentage de formes mobiles s'appelle une "asthénospermie". Peut également être notée la présence d'agglutinats : s'ils sont en grand nombre, ils laissent supposer la présence d'anticorps anti-spermatozoïdes qui devront être recherchés. Compte tenu de la variabilité physiologique du spermogramme (la numération en particulier peut varier du simple au double chez un même patient), il est recommandé de contrôler tout spermogramme anormal, trois mois plus tard.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :