Sérologie du cytomégalovirus [Sérologie CMV]

Publié le 02 Avril 2002 à 2h00 par Carole Emile, Pharmacien Biologiste
Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilans : Surveillance biologique de la grossesse - Bilan biologique d'une infection

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

En quoi consiste cette analyse ?

Le cytomégalovirus entraîne une infection qui passe le plus souvent inaperçue, mais peut être grave si elle survient chez des sujets immunodéprimés (sujets infectés par le virus du sida ou sujets transplantés par exemple) ou bien au cours de la grossesse car il existe alors un risque de transmission au bébé pouvant mettre sa vie en danger.La sérologie CMV consiste à rechercher la présence d'anticorps anti-CMV, témoins d'une réaction spécifique de l'organisme envers ce virus et donc d'une infection à CMV.

Guide: