Ionogramme urinaire [Sodium (Na+) ; Potassium (K+) ; Chlore (Cl-)]

Publié le 08 Juin 2001 | Mis à jour le 15 Janvier 2007 par Carole Emile, Pharmacien Biologiste
Prélèvement : Recueil d'un échantillon d'urine ou recueil des urines de 24 heures Bilan : Bilan de la fonction rénale
PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Le plus souvent, les dosages doivent être réalisés sur les urines de 24 heures. Le recueil doit alors être complet en précisant bien le volume total des urines émises sur 24 heures ou diurèse. Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car certains médicaments peuvent modifier le ionogramme (traitements diurétiques pour l'hypertension artérielle ou le cœur, traitements laxatifs, corticoïdes...).

A quoi sert cette analyse ?

Le ionogramme urinaire est le dosage dans les urines des ions sodium (Na+), potassium (K+) et chlore (Cl-) et bicarbonates (CO3). L'étude de ces ions dans les urines renseigne sur l'équilibre hydro-électrolytique de l'organisme, c'est-à-dire l'équilibre entre l'eau et les différents ions. Cet équilibre est essentiellement assuré par le rein, qui les filtrer dans les urines.Il peut être perturbé dans différentes circonstances, notamment en cas de maladie rénale, de vomissements importants, de diarrhée ou de trouble de l'hydratation. Il est donc utile dans des situations médicales diverses.

Guide: 

PUB
Contenus sponsorisés
PUB