HGPO [Hyperglycémie provoquée par voie orale]

Prélèvement : Prélèvements sanguins veineux répétés Bilan : Diagnostic du diabète
Publicité

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est important de respecter un régime équilibré (notamment en sucres) les trois jours précédant le test et d'avoir une activité physique normale (pas d'alitement prolongé). Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car certains médicaments diminuent la tolérance au glucose : diurétiques (de la famille des thiazidiques), œstro-progestatifs, bêta-bloquants, corticoïdes...Il est impératif d'être à jeun depuis la veille au soir.

En quoi consiste cette analyse ?

L'hyperglycémie provoquée par voie orale ou HGPO constitue une épreuve de diagnostic du diabète sucré. Elle est fondée sur l'élévation transitoire de la glycémie après un apport de glucose par voie orale.En pratique, elle consiste (après un premier prélèvement sanguin) à ingérer 75 grammes de glucose chez l'adulte (1,75 g/kg de poids chez l'enfant) en 5 minutes maximum, dilué dans 250 à 300 ml d'eau. Puis d'autres prélèvements sanguins sont réalisés toutes les 30 minutes pendant 120 minutes, pour dosage de la glycémie. Habituellement, les glycémies à jeun et à 120 minutes suffisent au diagnostic de diabète.

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
PUB
PUB