Grippe
Publié le 14 Octobre 2002 à 2h00 par Rédaction E-sante.fr
La grippe est une maladie virale très contagieuse qui se transmet par voie respiratoire. Bénigne le plus souvent, il ne faut cependant pas en minimiser les méfaits puisqu'elle peut atteindre plusieurs millions de personnes.

Grippe : Examens

L'examen est le plus souvent normal. Le médecin évoque le diagnostic degrippe à partir des signes précédemment décrits, survenant dans un contexte d'épidémie grippale. Les examens complémentaires sont inutiles et ne se justifient qu'en cas de difficulté à poser le diagnostic. Il s'agit essentiellement de la mise en évidence du virus par immunofluorescence à partir de prélèvements effectués dans les voies aériennes.

Grippe : Traitement

Dans la forme bénigne de la grippe, l'évolution est favorable en 3 à 5 jours. A noter qu'après une phase de rémission, le patient présente une réascension de la fièvre qui se normalise ensuite. C'est le "V" grippal. Le malade retrouve sa forme en 1 à 2 semaines.

Les antibiotiques sont inutiles car inefficaces sur les virus. Le traitement consiste à se reposer au lit, boire beaucoup d'eau et de tisanes, prendre des médicaments contre la fièvre (aspirine, paracétamol) et à se nettoyer le nez avec du sérum physiologique. Il existe aujourd'hui des médicaments antiviraux pouvant réduire la durée et l'intensité des symptômes, à condition d'être pris dès les premiers signes degrippe. En cas de surinfection bactérienne, les antibiotiques deviennent alors indispensables.

La vaccination contre la grippe reste le moyen de protection le plus efficace : elle a permis de réduire la mortalité ainsi que le nombre d'hospitalisations liées à la grippe. Le vaccin est à renouveler chaque automne, car il est modifié tous les ans en fonction des variations du virus l'année précédente. Il est gratuit pour les personnes âgées de 65 ans et plus, et pour celles atteintes de certaines affections de longue durée, les insuffisants cardiaques et respiratoires, les bronchitiques chroniques, les asthmatiques. Les enfants souffrant de maladies chroniques, d'immunosupppression consécutive à une maladie ou un traitement, de myopathie, de mucoviscidose, etc., ont eux aussi droit à un vaccin antigrippal gratuit. Enfin, depuis fin décembre 2011, le vaccin est également gratuit pour les femmes enceintes et les personnes obèses. Il reste vivement conseillé, aux femmes désirant un enfant, aux enfants de moins d'un an et à toute personne ne souhaitant pas prendre le risque de rester cloué au lit plusieurs jours (travailleurs, étudiants...).

Guide: 

Source : Gourpe d'expertise et d'information sur la grippe (GEIG), www.grippe-geig.com. Impact Médecin Hebdo - Dossier du praticien : la grippe. N° 472 du 03/12/1999. Infections virales respiratoires. T1. Grippe et infections virales des voies aériennes supérieures. F. Freymuth. Elsevier. La grippe. M. Rapin. Flammarion.