Diagnostic biologique d'un diabète
Diabète (diagnostic)
Sommaire

Quels sont les examens demandés pour le diagnostic d'un diabète ?

Examen de dépistage du diabète

  • Recherche de glucose dans les urines (glycosurie) : la recherche peut être qualitative (bandelette trempée dans les urines) ou quantitative par dosage dans les urines du taux de sucre. Ce dosage est surtout utilisé pour le dépistage du diabète. En cas de positivité, un dosage de la glycémie à jeun confirme le diagnostic.

Examens pour confirmer le diagnostic de diabète

  • Glycémie à jeun : la glycémie à jeun mesure le taux de sucre ou glucose dans le sang après au minimum 12 heures de jeun (16 heures au plus). Un taux de glycémie à jeun supérieur ou égal à 1,40 g/l à deux reprises permet d'établir le diagnostic de diabète. Si le taux est compris entre 1 g/l et 1,40 g/l à jeun, une épreuve d'hyperglycémie par voie orale (HGPO) est nécessaire.
  • Hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO) : auparavant, le résultat d'une HGPO faisait partie des critères diagnostiques du diabète sucré ; ce n'est plus le cas aujourd'hui. Cet examen reste utile en cas de doute, lorsque la glycémie à jeun est comprise entre 1 g/l et 1,40 g/l à jeun.

Examens pouvant contribuer à différencier les deux types de diabètes

  • Insulinémie : son dosage est (rarement) utilisé dans certains cas de diagnostic difficile pour aider à différencier un diabète de type 2, d'un diabète de type 1.
  • Test au glucagon : ce test permet d'étudier la dynamique de sécrétion de l'insuline et du peptide C par le pancréas et peut aider (rarement) à différencier les types de diabète : diabète de type 1 et diabète de type 2.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :