Antithrombine [Antithrombine III ou AT III]
Prélèvement : Prise de sang veineux Bilan : Bilan de thromboses récidivantes
Sommaire

Quelles sont les valeurs normales ?

On peut doser l'antigène ou l'activité de l'antithrombine. Les valeurs normales de l'un et de l'autre sont comprises entre 80 et 120 %.

Comment est interprété le résultat ?

Une diminution du taux d'antithrombine est normalement observée au cours de la grossesse, chez le nouveau-né, en cas d'insuffisance hépatique, et au cours des traitements par héparine ou oestro-progestatifs. En dehors de ces situations, l'observation d'un taux bas (inférieur à 80 %) d'antithrombine dans le sang reflète un déficit constitutionnel (c'est-à-dire transmis de manière héréditaire par l'un des deux parents) en cette protéine. Les déficits en antithrombine sont associés à un risque plus élevé de faire une maladie thrombo-embolique veineuse (thrombose d'une veine, notamment des membres inférieurs, embolie pulmonaire), en particulier dans certaines circonstances favorisantes (au cours de la grossesse ou après l'accouchement, après un voyage ou une immobilisation de longue durée...). Si un déficit en antithrombine est diagnostiqué, une enquête familiale est le plus souvent réalisée et un certificat est remis à tous les membres de la famille porteurs de l'anomalie. Il est important de conserver ce certificat car il conduit les médecins à prendre des précautions particulières, notamment au cours de la grossesse ou dans certains cas d'intervention chirurgicale programmée (situations plus à risque de thrombose).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :