Temps de saignement (TS) [Méthode de Duke ; Méthode d'Ivy]

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Incision pratiquée au niveau du lobe de l'oreille ou de l'avant-bras Bilans : Bilan d'hémostase - Bilan pré-opératoire

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est très important de signaler la prise d'un anti-inflammatoire, d'aspirine ou d'un autre médicament anti-plaquettaire (Ticlid®, Plavix®), dans les 8 jours précédant l'examen, car ces médicaments allongent le temps de saignement (TS) et gênent l'interprétation du résultat. Lorsque la technique utilisée est celle de Duke (à l'oreille), il faut avoir retirer ses boucles d'oreille si l'on en porte. L'utilisation d'alcool pour l'asepsie avant l'incision est proscrite.

A quoi sert le dosage ?

Le temps de saignement est le temps qui s'écoule entre la création au niveau de la peau d'une petite incision et l'arrêt spontané du saignement ainsi provoqué. Deux techniques sont utilisées : celle de Duke est réalisée à l'oreille, celle d'Ivy, au niveau de l'avant-bras. Ce test explore la bonne qualité de l'hémostase primaire, c'est-à-dire de la toute première phase de la coagulation, en cas de blessure. Il renseigne essentiellement sur la bonne qualité des vaisseaux et des plaquettes.

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
A lire aussi
Plus d'articles