Anticoagulants circulants (recherche d') [ACC]

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Prise de sang veineux Bilan : Bilan de thromboses récidivantes - Bilan d'une maladie auto-immune

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est préférable d'être à jeun avant le prélèvement. Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car certains médicaments peuvent interférer avec le dosage (traitements anti-coagulants par héparine...).

A quoi sert cette analyse ?

Les anti-coagulants circulants (ACC) sont des inhibiteurs de la coagulation sanguine. Il en existe deux familles :

  • Certains sont dirigés contre un facteur de la coagulation (anticorps antifacteurs de la coagulation) et s'accompagnent de manifestations hémorragiques (saignements).
  • D'autres sont dirigés contre une « phase » de la coagulation qui, en principe, n'entraînent pas de manifestations hémorragiques mais peuvent s'accompagner, paradoxalement de thromboses. Ces derniers, dénommés anticorps anticoagulants circulants (ACC) de type lupique ou « lupus anticoagulants » sont les plus fréquents.

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00