Stérilité : les traitements et leurs indications

Publié par Dr Cécile Malartic, gynécologue obstétricien le Mardi 14 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 10 Mai 2004 : 02h00
-A +A
Aujourd'hui, de nombreuses solutions sont possibles pour répondre au désir d'enfant d'un couple. Les progrès de la procréation médicalement assistée et de la chirurgie offrent ainsi de nombreuses possibilités, à condition de respecter leurs indications.

1. Les solutions à la stérilité féminine

La stérilité est liée à une altération des trompes- Lorsque les trompes sont absentes (ablation des trompes pour grossesse extra-utérine ou lésions infectieuses), la Fécondation In Vitro (FIV) est la seule solution possible. Elle consiste à réunir in vitro les spermatozoïdes et les ovocytes du couple afin d'obtenir un embryon qui sera replacé directement dans la cavité utérine de la femme.- Lorsque les trompes sont obturées, deux solutions sont possibles :* la chirurgie avec reperméabilisation des trompes si les lésions sont réparables ;* la FIV dans les autres cas.Quand la chirurgie permet de réparer les trompes, il est souvent proposé d'attendre 6 à 12 mois après l'intervention avant de proposer une FIV si aucune grossesse n'est survenue.Les trompes sont normales, il existe un trouble de l'ovulation- En premier lieu, une stimulation médicale de l'ovulation peut être envisagée.- En cas d'échec, une insémination intra-utérine avec le sperme du conjoint (le sperme est directement déposé dans la cavité utérine) ou une FIV peuvent être proposées.La stérilité est liée à un problème de glaire cervicale (glaire hostile ou absente)- On propose une insémination artificielle intra-utérine avec sperme du conjoint.- En cas d'échec, le recours à la FIV reste possible.Il existe une anomalie utérine- En cas de fibromes ou de polypes intra-utérins, la chirurgie est possible (hystéroscopie opératoire, cœlioscopie, laparotomie).- Certaines malformations utérines peuvent bénéficier d'une intervention chirurgicale.- La FIV est parfois indiquée en complément de l'intervention, ou d'emblée s'il existe par exemple une malformation des trompes.La stérilité est d'origine inexpliquéeToutes les solutions de la procréation médicalement assistée peuvent être envisagées.

2. Les solutions à la stérilité masculine

La qualité ou la quantité des spermatozoïdes est insuffisante :· les inséminations intra-cervicales ou intra-utérines avec sperme du conjoint donnent des résultats variables ;· une technique particulière de la FIV donne actuellement de bons résultats. Cette technique appelée ICSI (pour Intra-Cytoplasmic Sperm Injection) consiste à féconder directement in vitro un ovocyte en introduisant dans celui-ci un seul spermatozoïde préalablement préparé.

Guide: 

Publié par Dr Cécile Malartic, gynécologue obstétricien le Mardi 14 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 10 Mai 2004 : 02h00
A lire aussi
Quand bébé ne vient pas, quelles sont les solutions ? Publié le 30/03/2009 - 00h00

La stimulation de l'ovulation et les différentes techniques d'assistance médicale à la procréation ont considérablement progressé. Elles sont proposées aux couples qui n'arrivent pas à avoir d'enfant. Quelles sont ces techniques ? Leur principe, les chances de succès et dans quels cas les...

L'insémination artificielle Publié le 14/08/2001 - 00h00

Dans certains cas de stérilité masculine ou féminine, une insémination artificielle de sperme peut être proposée. Il s'agit d'une technique de procréation médicalement assistée, de réalisation assez simple et dont les résultats, selon les indications, peuvent être très satisfaisants.

La fécondation in Vitro Publié le 14/08/2001 - 00h00

Les techniques de la Fécondation In Vitro (FIV) se sont largement étendues depuis les vingt dernières années, donnant maintenant à de nombreux couples dont la stérilité était jugée définitive, la possibilité d'obtenir une grossesse. Il s'agit toutefois de prises en charges assez lourdes,...

Plus d'articles