Les proches et la fin de vie

Publié par Hopital.fr le Jeudi 23 Décembre 2010 : 15h26
Mis à jour le Jeudi 23 Décembre 2010 : 15h28
-A +A

L’accompagnement de l’entourage d’une personne faisant l’objet de soins palliatifs est explicitement mentionné dans le code de la Santé publique (article L1110-10) : « les soins palliatifs […] visent à soulager la douleur, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage. »

Ainsi, l'accueil des familles au sein des unités de soins palliatifs est une priorité. Le plus souvent : des espaces de rencontre sont mis à disposition au sein des unités ; des proches peuvent séjourner auprès de la personne en fin de vie ; les visites sont autorisées 24 heures sur 24 ; parfois, les familles peuvent faire de la cuisine sur place... Chaque membre de l'entourage proche a la possibilité d'être suivi par:

  • un psychologue,
  • une assistante sociale,
  • un ministre du culte,
  • une association de bénévoles...

Il pourra ainsi être accompagné et conseillé dans cette épreuve.

Un soutien est également proposé à l’entourage des malades lorsque ceux-ci sont soignés à domicile.

Guide: 

Publié par Hopital.fr le Jeudi 23 Décembre 2010 : 15h26
Mis à jour le Jeudi 23 Décembre 2010 : 15h28
A lire aussi
Cancer du sein : vu du côté de l'entourage Publié le 12/10/2009 - 00h00

L'annonce d'un cancer du sein est un traumatisme. La vie bascule soudainement, la peur et les questions sont envahissantes. Mais l'entourage aussi est touché de plein fouet. Proche ou conjoint, comment tenir le coup ?

Hypertension : conseils en famille Publié le 10/12/2007 - 00h00

L'hypertension n'est pas une maladie contagieuse. Et pourtant, elle se propage de proche en proche… Si entre parents proches, la prédisposition génétique explique ce phénomène, il faut regarder du côté des habitudes de vie pour expliquer les autres cas : sédentarité, alimentation trop...

Maladie d’Alzheimer : conseils aux aidants familiaux Publié le 29/10/2010 - 09h25

Accompagner un proche atteint de la maladie d’Alzheimer n’est pas chose facile, tant physiquement que psychologiquement.Et devant les difficultés, même l’aidant doit se faire aider ! Aussi dévoué que l’on puisse l’être, il ne faut pas oublier de prendre aussi soin de soi.

Comment les plus de 70 ans voient-ils leur santé ? Publié le 05/12/2008 - 00h00

Plutôt que de questionner tous les Francais sur la prise en charge des personnes âgées, pourquoi ne pas interroger les intéressés eux-mêmes sur la facon dont ils percoivent leur santé ? Forts de ce raisonnement, le mensuel Notre Temps et Mondial Assistance publient les résultats d'une étude...

Plus d'articles