Faire un bébé à 40 ans

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 06 Décembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 28 Janvier 2016 : 11h33
-A +A

L'âge de la première grossesse ne cesse de reculer. Famille recomposée, carrière à entreprendre, allongement de la durée de vie et développement des techniques d'aide à la procréation sont autant de facteurs qui expliquent ce phénomène. Toutefois, si faire un enfant à 40 ans est possible, il faut savoir que c'est plus difficile, que le risque de complications est plus important et que la surveillance médicale doit être renforcée. Vous devez donc bien y réfléchir.

L'âge de la première grossesse

Aujourd'hui, l'âge de la première grossesse approche les 30 ans, contre 24 ans au début des années 70. La proportion de femmes qui accouchent après 30 ans aplus que doublé depuis 1972. Et globalement, on peut retenir que le nombre d'accouchements entre 40 et 44 ans a augmenté de 50% aux Etats-Unis comme en France.

En effet, avec l'amélioration de la qualité de vie et les avancées médicales, les femmes de 40 ans sont en excellente santé et peuvent envisager une grossesse. Et le cas échéant, le développement des techniques de fertilité leur apporte aujourd'hui une aide considérable. Toutefois, si ces grossesses tardives ne plus exceptionnelles, elles sont plus à risques et nécessitent un suivi médical rigoureux.

La fertilité baisse à partir de 30 ans

A quarante ans, les chances de concevoir sont réduites d'environ 50%. De plus, le taux d'implantation de l'embryon est plus bas. Et surtout, il faut de la patience : à 20 ans, il faut environ 5-6 mois pour tomber enceinte. A 40 ans, le délai moyen est de 14-15 mois.

Le taux de fausses couches s'accroît

Durant les trois premiers mois de grossesse, le risque de fausse couche augmente de façon significative à la quarantaine. L'incidence accrue d'anomalies chromosomiques contribue à cette hausse.

Anomalies chromosomiques en hausse

Faible à 20 ans, le risque d'anomalies chromosomiques augmente avec l'âge. La plus connue est la trisomie 21, mais ce n'est pas la seule. Des techniques, dont l'amniocentèse (examen à risque), permettent de dépister ces anomalies. Le cas échéant, vous serez confrontée à la décision de poursuivre ou non la grossesse. Il existe également une augmentation des maladies autosomiques dominantes avec l'âge paternel.

Attention au diabète et à l'hypertension

Le risque d'être atteint d'un diabète ou d'une hypertension s'accroît avec l'âge. Ces maladies chroniques sont susceptibles d'affecter le cours de la grossesse, autant pour la mère que pour l'enfant. Et le risque de développer ces maladies durant une grossesse est également plus élevé : il double chez les femmes après 40 ans, comparé à celui des femmes plus jeunes. Ces pathologies ne sont toutefois pas incompatibles avec une grossesse, à condition de les diagnostiquer et les traiter dès le début.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 06 Décembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 28 Janvier 2016 : 11h33
A lire aussi
Une grossesse après 40 ans : quels sont les risques ? Publié le 04/05/2001 - 00h00

Pour mener de front carrière professionnelle et vie personnelle, un nombre croissant de femmes choisissent d'avoir un enfant tardivement. Mais, il faut savoir qu'à un âge avancé, cette envie de concevoir peut se solder par un échec ou encore exposer à de nombreuses complications durant la...

Grossesse tardive, grossesse compliquée Publié le 27/07/2009 - 00h00

Pouvoir reculer l'âge du premier enfant est un formidable progrès pour les femmes. Depuis la législation de la contraception, l'âge moyen de la première grossesse est passé de 24 ans à 29 ans. Toutefois attention à ne pas trop attendre : une grossesse tardive est plus à risque de...

Vous désirez un enfant ? N'attendez pas trop ! Publié le 16/03/2009 - 00h00

Les couples qui souhaitent avoir un enfant ne doivent pas attendre trop longtemps, au risque de voir leur fertilité rapidement diminuer avec l'âge. Ensuite, si malgré les tentatives, bébé ne vient pas, là encore, il ne faut pas trop attendre pour consulter. Quelles sont les recommandations des...

Plus d'articles