Dépression

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 30 Septembre 2013 : 10h15
-A +A

Il est important de faire la distinction entre la dépression et la déprime.
Alors que la déprime est une réaction normale à certains événements de la vie et qu'elle a une durée limitée dans le temps, la dépression est une véritable maladie qui nécessite des traitements appropriés.

La durée de la dépression est habituellement longue. Elle peut même s'étendre sur une ou deux années si elle n'est pas traitée.

Dépression : Comprendre

En présence d'une dépression, des déséquilibres affectent au moins trois neurotransmetteurs du cerveau : la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine. Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques qui transmettent des messages d'une cellule nerveuse à l'autre.

Ainsi, une baisse de sérotonine se traduit souvent par une perte de sommeil, une diminution de l'appétit, de l'anxiété et des pensées obsédantes ; une baisse de noradrénaline occasionne une perte d'énergie et des pensées négatives, alors qu'une baisse de dopamine provoque un manque d'intérêt et de plaisir ainsi que des troubles de la concentration.

Ces changements biologiques expliquent pourquoi certaines personnes dépressives sont incapables de réagir à des marques d'encouragement.

Les principaux symptômes de la dépression sont les suivants :

  • tristesse
  • perte d'intérêt pour toute activité depuis deux semaines au minimum
  • retrait social
  • troubles du sommeil
  • troubles de l'appétit associés à une perte ou à un gain de poids
  • perte d'énergie et de plaisir
  • ralentissement ou, au contraire, agitation
  • baisse de la concentration
  • sentiment de culpabilité
  • pensées morbides
  • pensées suicidaires.

Dépression : Causes

  • Difficultés personnelles ou professionnelles de toutes sortes

    Telles que rupture conjugale particulièrement éprouvante, perte d'emploi, deuil mal vécu, lourdes responsabilités, précarité du revenu, solitude, conflits non réglés, difficultés dans les relations avec les autres, etc.

  • Certains types de personnalité

    Les personnes dures et très critiques envers elles-mêmes et celles qui sont généralement passives et dépendantes sont plus vulnérables à la dépression.

  • Hérédité

    Les personnes dont les proches parents (père, mère, frères, sœurs) souffrent ou ont souffert d'une dépression sont plus susceptibles que d'autres d'en être atteintes.

  • Certaines maladies

    Les maladies chroniques infectieuses (hépatite, mononucléose), les problèmes de thyroïde (hyperthyroïdie et hypothyroïdie), certains cancers, les tumeurs cérébrales, une crise cardiaque, les désordres neurologiques (épilepsie, maladie d'Alzheimer, maladie de Huntington, maladie de Parkinson), le syndrome de Cushing, l'arthrite rhumatoïde, le lupus, le syndrome de douleur chronique ainsi que l'anémie sont quelques-unes des maladies pouvant entraîner la dépression.

    Il peut en être de même après un accouchement ou lors de la ménopause.

  • Certains médicaments

    Les antihypertenseurs (réserpine, propanolol), les glucocorticoïdes contre l'asthme, les stéroïdes anabolisants et certains psychotropes (antipsychotiques, benzodiazépines) peuvent induire - rarement - des symptômes dépressifs.

    À noter que, chez les enfants qui prennent des glucocorticoïdes, de tels symptômes, s'ils surviennent, se traduisent surtout par des troubles du comportement.

  • Facteurs déclencheurs

    Les médecins utilisent l'expression "troubles affectifs saisonniers" pour décrire les symptômes rattachés à la dépression hivernale.

    Les symptômes de la dépression hivernale se manifestent généralement pendant les mois sombres, c'est-à-dire d'octobre à mars.

    Certains changements météorologiques, notamment la réduction de la lumière, agissent sur l'équilibre biochimique du cerveau et peuvent ainsi avoir une incidence sur l'humeur, le sommeil et l'appétit.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 30 Septembre 2013 : 10h15
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001 - Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, www.info-depression.fr.
A lire aussi
Les antidépresseurs en 10 questions Publié le 14/01/2016 - 11h08

Chaque année en France, 3 millions de personnes souffrent de dépression. Les antidépresseurs  permettent d’aller mieux et de retrouver une vie normale. Mais que sait-on exactement de ces médicaments. Le point avec le Dr Adeline Gaillard, co-auteur de « Antidépresseurs, le vrai du faux »....

Troubles bipolaires, des troubles cycliques de l'humeur Publié le 11/09/2002 - 00h00

La psychose maniaco-dépressive, aujourd'hui plutôt désignée sous le terme de "troubles bipolaires de l'humeur", est une maladie mentale caractérisée par une alternance d'accès maniaques (agitation) et de phases dépressives (abattement profond).Le patient retrouve généralement un état...

Troubles bipolaires : conseils aux malades Publié le 22/06/2006 - 00h00

Si chacun vit ses troubles bipolaires d'une façon très différente selon son histoire personnelle, son milieu familial, socioprofessionnel, culturel, il existe cependant des vécus communs qui peuvent être échangés....

Plus d'articles