Cancer de l'ovaire

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 13 Mai 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Septembre 2013 : 14h37
-A +A

De par sa grande variété, il faudrait plutôt parler "des" cancers de l'ovaire.

La collaboration entre la chirurgie et la chimiothérapie est de plus en plus efficace et globalement, sous réserve d'un traitement lourd, on en guérit de plus en plus.

Cancer de l'ovaire : Causes

Il n'y a pas de cause précise au cancer de l'ovaire, donc peu de prévention possible.

De plus, il existe de nombreuses variétés, qui n'ont pas forcément la même évolution.

Le cancer apparaît sur un ovaire et se propage ensuite par contiguïté. Il donne en effet peu de métastases et son évolution se fait le plus souvent sous forme de masse se développant dans l'abdomen.

Cancer de l'ovaire : Conseils pratiques

Dans 60% des cas, le cancer de l’ovaire est diagnostiqué à un stade avancé, ce qui explique pourquoi ce cancer se situe au 5erang des décès par cancer chez la femme alors que celui-ci est plutôt rare.

Même si le cancer de l’ovaire est très discret, un suivi gynécologique régulier est recommandé pour ne négliger aucun signe.

Car dépisté tôt, on peut guérir 8 cancers de l'ovaire sur 10.

Certains médecins prescrivent dans ce but des échographies abdominales ou pelviennes en même temps que les mammographies.

En cas d’antécédents familiaux de cancer de l’ovaire ou de plusieurs cancers au niveau du sein, de l’endomètre ou du côlon, une consultation génétique est proposée.

À savoir : un nombre important d’ovulations au cours de la vie accroît manifestement le risque de cancer de l’ovaire.

C’est ainsi que la contraception orale, qui empêche l’ovulation, réduirait ce risque de cancer de l’ovaire de 40%.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 13 Mai 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Septembre 2013 : 14h37
Source : Questions sur le cancer. Editions Milan. Collection Les Essentiels Milan. Le cancer. Dr Rouessé. Editions Le Cavalier Bleu. Collection Idées Reçues N°4. Le cancer. Pr Tubiana. Editions Puf. Collection Que Sais-Je ? N° 11.
Fondation ARC, http://www.arc-cancer.net/.
A lire aussi
Du kyste ovarien... au cancer de l'ovaire Publié le 09/01/2006 - 00h00

Le kyste ovarien est une tumeur généralement bénigne. Mais lorsqu'elle se révèle maligne, c'est un cancer de l'ovaire. Si les kystes sont fréquents, heureusement les tumeurs cancéreuses sont rares.

Kyste de l'ovaire Publié le 27/05/2002 - 00h00

Un kyste ovarien est une tumeur, le plus souvent bénigne.Les kystes ovariens peuvent se former à tous les âges de la vie.

Le cancer de l'ovaire en 3 points Publié le 22/12/2008 - 00h00

Relativement peu fréquent, le cancer de l'ovaire se situe au 4e rang des cancers gynécologiques. Souvent, il est découvert tardivement car il se développe lentement et sans symptôme spécifique. C'est alors qu'il peut être de mauvais pronostic, d'où la nécessité d'une surveillance...

Plus d'articles