Bien choisir le prénom de toute une vie

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 12 Novembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 27 Mai 2015 : 12h58
Dans la grande majorité des couples, la recherche du prénom de l'enfant à naître est l'occasion de larges débats. A l'origine, le prénom est porteur de quantité de significations. En l'attribuant, on transmet une partie des projets faits autour de l'enfant imaginé, mais aussi parfois un peu de son histoire ou de celle de la famille.
PUB

Le prénom est un lien symbolique. C'est un des premiers actes volontaires et obligatoires que l'on a envers son enfant. Mais attention, son prénom le suivra toute sa vie. Les choix sont innombrables et l'imagination sans limite. Aujourd'hui, l'officier d'état civil doit faire tant de démarches pour s'opposer à un prénom que la censure est devenue limitée. Il faut donc redoubler de prudence et penser avant tout à votre bébé, lequel va grandir pour devenir un enfant, puis un adolescent et un adulte. Durant toutes les phases de sa vie, c'est lui qui devra assumer son prénom !

Pour toute la vie

Résistez aux consonances trop extravagantes ou comiques. Elles ne le sont qu'un temps et porter un prénom humoristique n'est pas agréable en toute circonstance, ni permis à tout le monde. Les idées saugrenues et les orthographes fantaisistes sont à proscrire. Evitez également les prénoms aux multiples orthographes, les prénoms exotiques ou difficiles à prononcer. Ainsi, votre enfant ne passera pas sa vie à épeler son nom ou à rectifier des erreurs de transcription.

Gardez bien à l'esprit que si l'originalité est une excellente chose, il ne faut pas en abuser. D'une façon générale, évitez le prénom à la mode et la singularité. Les modes passent très vite, tandis que le prénom reste. Tenez compte de la musique du prénom accolé au nom, ainsi que de la signification de l'association des initiales. Evitez en particulier les prénoms dont la syllabe ou la consonance finale est identique à celle du patronyme. Pensez à l'harmonie visuelle et verbale du nom et du prénom. Par exemple, un prénom court convient à un nom de famille long et inversement.

PUB

Où trouver l'inspiration ?

En cas de manque d'inspiration ou encore d'indécision, consultez un des nombreux livres sur les prénoms, lesquels donnent également des indications historiques, symboliques et sociologiques. Vous pouvez aussi vous inspirer des saints, des prénoms bibliques, de la mythologie, des noms de lieux ou encore des héros de la littérature et du cinéma, des célébrités de la vie politique qui ont marqué leur époque, et pourquoi pas des astres et des constellations.

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 12 Novembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 27 Mai 2015 : 12h58
PUB
PUB
A lire aussi
Choix du nom de famillePublié le 18/01/2005 - 00h00

Depuis le 1er janvier 2005, les parents peuvent choisir le nom de famille qu'ils souhaitent transmettre à leurs enfants : celui du père, de la mère ou les deux. Pour cela, il leur suffit de faire une déclaration conjointe. Une dérogation est prévue pour les enfants nés antérieurement à la...

La déclaration de naissancePublié le 04/01/2005 - 00h00

La déclaration de naissance est obligatoire. Elle doit être effectuée dans les trois jours qui suivent la naissance, en principe par le père, au bureau d'état civil de la mairie du lieu d'accouchement.

Discrimination : l'essentiel se joue à la naissancePublié le 28/08/2006 - 00h00

La discrimination sociale a des conséquences importantes sur la santé. Sachant que l'essentiel se joue à la naissance, quelques critères simples peuvent rendre vigilants médecins, personnels soignants, éducateurs et professeurs. Quels sont ces critères ?

Œufs en chocolat : pourquoi à Pâques ?Publié le 23/03/2016 - 08h07

Et pourquoi pas d’œufs à Noël où le chocolat est aussi de rigueur ?Et pourquoi aussi des poules, des lapins, des cloches et des poissons en chocolat seulement à Pâques ?

Plus d'articles