L'organisation des soins en psychiatrie

Publié par Hopital.fr le Vendredi 11 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 17 Décembre 2010 : 10h36
-A +A

La psychiatrie, comme toute activité médicale, peut s’exercer soit en service public (hôpital général ou spécialisé, consultation médico-psychologique), soit en secteur privé participant au service public (institution gérée par une association), soit en secteur privé (cabinet médical, clinique psychiatrique). Dans le secteur public et le secteur privé participant au service public, les soins sont pris en charge par la Sécurité sociale. Dans le secteur privé libéral, les honoraires sont variables. La Sécurité sociale prend en charge les soins dans des proportions variables, les mutuelles complétant éventuellement.

Le secteur psychiatrique public

En France, les services publics de psychiatrie sont sectorisés. Tous les départements français sont divisés en zones géographiques appelées secteurs. Dans chaque secteur, une même équipe assure tous les soins psychiatriques pour la population habitant dans cette zone.

Les soins pour les enfants ou les adolescents et ceux pour les adultes ne sont pas assurés par la même équipe. Il existe 815 secteurs de psychiatrie pour adultes, soit en moyenne un secteur pour 56 100 habitants de plus de 20 ans, et 320 secteurs de psychiatrie pour enfants et adolescents, soit en moyenne un secteur pour 49 000 habitants de moins de 20 ans.

Les soins sont assurés par une équipe pluridisciplinaire : psychiatres, pédopsychiatres (psychiatres pour enfants et adolescents), psychologues, infirmiers, orthophonistes, psychomotriciens, assistants de travail social, ergothérapeutes… Chaque secteur de psychiatrie est rattaché administrativement à un centre hospitalier (général ou spécialisé).

Le secteur psychiatrique privé

Il est composé de psychiatres, pédopsychiatres, psychologues, orthophonistes et psychomotriciens libéraux. Ils exercent en cabinet, ou au sein de cliniques psychiatriques pour adultes (dont certaines accueillent des adolescents).

Il existe aussi des lieux de soins non sectorisés, c’est-à-dire ne dépendant pas du lieu d’habitation. Il s’agit par exemple de lieux de soins associatifs ou privés, participant au service public hospitalier.

Plus d’informations sur l’organisation des soins en psychiatrie sur www.hopital.fr

Guide: 

Publié par Hopital.fr le Vendredi 11 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 17 Décembre 2010 : 10h36
A lire aussi
Un lieu pour soigner les jeunes mamans dépressives Publié le 16/11/2009 - 00h00

Lorsque l'enfant naît, la maman peut parfois se trouver psychiquement très mal. Il existe dans ce cas des unités hospitalières qui recoivent et secourent les nouvelles mamans accompagnées de leur enfant. Le Dr Linda Morisseau (1) a accepté de nous parler de ces unités mère-bébé.

Plus d'articles