ARN du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) : recherche qualitative

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Mardi 02 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilan : Dépistage d'une infection à VIH

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi sert cette analyse ?

  • La recherche de l'ARN du VIH dans le plasma par PCR ou recherche qualitative est utile au diagnostic précoce d'une infection par le VIH, lorsque la date supposée de la contamination est inférieure à 3 mois, notamment en présence de signes cliniques évocateurs d'une primo-infection due au VIH.
  • Elle est aussi utile pour faire le diagnostic de l'infection chez le nouveau-né d'une mère infectée par le VIH.
  • Enfin, lorsque la date supposée de la contamination date de plus de trois mois, elle peut aider dans certaines situations de diagnostic douteux.

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Mardi 02 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
A lire aussi
Plus d'articles