Voyage : votre passeport santé

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 23 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 01 Juillet 2014 : 16h17
-A +A

Il ne s'agit pas de remplir sa valise de médicaments, mais de prévoir ce dont vous risquez d'avoir besoin, vous, votre conjoint et vos enfants. Imprimez cette liste et cochez ce que vous devrez emporter en fonction de votre destination et de vos risques particuliers.

Les indispensables

  • Crème solaire haute protection datant de moins d'un an.
  • Lunettes de soleil enveloppantes équipées de verres filtrants anti-UVB et UVA, mention CE, chapeau à larges bords ou casquette.
  • N'oubliez pas votre contraception.
  • Préservatif (et lubrifiant) contre les maladies sexuellement transmissibles : sida, syphilis, herpès génital, hépatite B...
  • Vérifiez l'état de vos vaccinations.
  • Emportez votre carnet de santé (et/ou votre carte de vaccination) et ceux de vos enfants.
  • Pour les voyages en Europe : demandez votre carte de santé européenne nominative attestant de vos droits à l'Assurance maladie.
  • Si vous prenez un traitement, prévoyez un stock suffisant de médicaments.
  • Munissez-vous de l'ordonnance sur laquelle votre médecin ou votre pharmacien aura indiqué les noms des médicaments en dénomination commune internationale (DCI).
  • En cas de maladie ou si vous partez dans un pays en voie de développement, consultez votre médecin un mois avant votre départ et précisez-lui bien votre destination, les conditions de voyage, les activités prévues et la durée de votre séjour.
  • Prévoyez aussi le nécessaire en cas de crises : asthme, allergies, migraine...
  • Si vous êtes sujet(te) aux cystites : antibiotiques adaptés délivrés sur ordonnance.
  • Voyage aérien long courrier : si vous êtes à risque de thrombose veineuse, prévoyez des bas de contention.

Contre les petits maux

  • En cas de plaies : différents types de pansements.

    Antiseptique local, même si le lavage à l'eau et au savon est un procédé tout à fait efficace.

  • Douleurs, maux de tête et fièvre : paracétamol (Doliprane® et génériques).
  • Brûlures solaires : crèmes spéciales brûlures, type Biafine®.
  • Diarrhée : traitements anti-diarrhées (type Imossel®) et pensez à bien vous réhydrater ou sachets de réhydratation pour les sujets fragiles.
  • Digestion : selon le pays visité et votre sensibilité, ajoutez un pansement intestinal (type Smecta®) et un antibactérien intestinal (type Ercéfuryl®).
  • Traitement contre le mal des transports si vous y êtes sujet(te) et/ou contre les vomissements.
  • Sédatifs sur ordonnance ou médecine douce si votre sommeil est capricieux (chaleur, changement d'habitudes, décalage horaire).
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 23 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 01 Juillet 2014 : 16h17
A lire aussi
Ma trousse à pharmacie de voyage Publié le 15/07/2008 - 00h00

Petits et gros bobos sont toujours possibles. Pour ne pas vous retrouver démuni en voyage, mieux vaut prévenir et prendre le temps de réfléchir à ce que l'on va mettre dans sa trousse à pharmacie de voyage. Voici les bases, à adapter au cas par cas, selon son état de santé, sa destination,...

Plus d'articles