Ostéoporose : qui doit passer une ostéodensitométrie ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 10 Mars 2008 : 01h00
Toutes les femmes ménopausées ne sont pas obligées de passer une ostéodensitométrie. En revanche, certaines sont clairement plus à risque que d'autres de souffrir d'une ostéoporose. Dans la mesure où l'on dispose de médicaments préventifs efficaces, mieux vaut prévenir que guérir…

Qui doit réaliser une ostéodensitométrie ?

La mesure de la densité osseuse permet de déterminer le risque d'ostéoporose, maladie à l'origine de fractures pouvant laisser des handicaps sévères et engendrer une grave perte d'autonomie. Cet examen repose sur l'ostéodensitométrie. Mais il n'est pas à réaliser systématiquement chez toutes les femmes ménopausées. En revanche, des facteurs de risque et donc des populations de femmes à risque ont été clairement identifiés. Les personnes qui répondent à ces critères doivent donc être incitées au cas par cas à passer cet examen. En cas de risque avéré d'ostéoporose, elles pourront bénéficier de traitements préventifs.

Facteurs de risque de l'ostéoporose

  • Antécédent personnel de fracture osseuse.
  • Antécédent de fracture osseuse chez la mère.
  • Faible indice de masse corporelle (inférieur à 19 - divisez votre poids par votre taille, deux fois).
  • Antécédent de troubles de comportements alimentaires, comme l'anorexie durant l'adolescence.
  • Suivi répété de régimes carencés (très restrictifs ou excluant certaines catégories alimentaires).
  • Ménopause prématurée, naturelle ou chirurgicale.
  • Tabagisme.
  • Cancer du sein.
  • Hyperthyroïdie.
  • Maladies inflammatoires (ex. polyarthrite rhumatoïde) et/ou prise de certains médicaments, en particulier corticothérapie de plus de trois mois, actuelle ou ancienne.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 10 Mars 2008 : 01h00
Source : Impact médecine, 22 novembre 2007.
A lire aussi
Fracture d’ostéoporose : cinq différences hommes/femmes Publié le 12/02/2016 - 16h02

L’ostéoporose et le risque de faire une fracture ostéoporotique ne sont pas l’apanage de la femme et ne sont pas forcément liés à la ménopause. L’homme en souffre aussi, moins souvent mais avec des conséquences plus sévères. Homme ou femme, la même maladie ?

Ostéoporose, laissez-vous mesurer !Publié le 23/03/2009 - 00h00

Vous avez passé la cinquantaine et pourtant votre médecin généraliste veut vous mesurer avec sa toise ? Ne vous inquiétez pas, il s'agit d'un nouveau paramètre clinique pour dépister votre risque d'ostéoporose.

Ostéoporose : le traitementPublié le 29/05/2006 - 00h00

L'ostéoporose, maladie du squelette caractérisée par une fragilité osseuse, conduit à une augmentation du risque de fracture. Du fait du vieillissement de la population, cette affection est extrêmement fréquente. Il convient de diagnostiquer l'ostéoporose à temps. Concernant les...

Dépistage de l'ostéoporose et sécuPublié le 22/05/2002 - 00h00

L'ostéodensitométrie est un examen qui permet d'évaluer l'état du squelette ainsi que le risque de fracture. Or, l'absence de son remboursement dans le cadre d'un dépistage systématique en retarde très souvent la prescription. C'est bien dommage, car on sait maintenant que la prévention est...

Plus d'articles