Méningite : la passagère d’un TGV hospitalisée en urgence

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Mardi 09 Janvier 2018 : 12h50

Un TGV reliant Bourg-Saint-Maurice (Savoie) à Paris a été arrêté en urgence. Une voyageuse a développé les symptômes d'une méningite. Elle a été hospitalisée à Auxerre (Yonne). 

© getty

La SNCF aura bénéficié d'une bonne raison pour justifier son retard du 6 janvier. Un TGV reliant Bourg-Saint-Maurice (Savoie) à Paris a été arrêté en urgence à la gare de Tonnerre (Yonne). Une voyageuse y a été prise en charge par les sapeurs-pompiers. Elle présentait les signes d'une méningite, selon nos confrères de L'Yonne Républicaine.

C'est un arrêt pour le moins inhabituel, mais justifié par la sévérité de la maladie. La jeune femme prise en charge par les secours a, en effet, développé les symptômes évocateurs d'une méningite : fièvre, maux de tête, raideur de la nuque… Les sapeurs-pompiers de Tonnerre ont donc été appelés pour confirmer le diagnostic.

La malade, âgée de 21 ans, a été transportée vers l'hôpital d'Auxerre (Yonne) où elle a été prise en charge en urgence. Les pompiers volontaires qui l'ont transportée ont été placés sous traitement antibiotique préventif. Cette stratégie permet d'éviter que la bactérie à l'origine de la méningite ne se développe.

Déjà trois cas depuis le début de l'année

Les proches de la jeune femme ont aussi été contactés et devraient recevoir le même traitement. Une vaccination préventive est également envisagée. Elle devrait permettre d'interrompre la circulation de la souche qui a provoqué les symptômes chez cette malheureuse.

"Dans le cas de méningites à méningocoques du sérogroupe A, C, Y ou W la prévention par la vaccination permet de compléter l’antibioprophylaxie instaurée pour la protection des sujets ayant eu des contacts proches et répétés avec un malade", précise l'Institut Pasteur sur son site.

L'année commence en fanfare pour cette maladie, relativement discrète dans le pays. Un jeune homme est déjà mort de la méningite dans la région Bourogne-Franche-Comté. Il résidait à Chenôve, en Côte-d'Or. Dans la Somme, c'est une adolescente qui a fait les frais de cette infection bactérienne. Elle y a succombé en quelques heures seulement.

A lire aussi
Méningite à méningocoque : repérer les symptômesPublié le 06/02/2006 - 00h00

Depuis deux ans, le département de la Seine-Maritime est touché par une épidémie d'infections à méningocoque, et plus particulièrement la région de Dieppe. En cas de signes de méningite, consultez sans tarder. Les autorités réfléchissent quant à la pertinence d'une campagne de...

La méningite : son traitement est toujours une urgence !Publié le 23/10/2000 - 00h00

Sa simple évocation effraye toujours, surtout les parents, en raison de sa contagion épidémique dans les écoles et de ces conséquences parfois mortelles lorsqu'elle n'est pas soignée à temps. Il existe plusieurs sortes de méningite plus ou moins graves. Dans tous les cas, il faut réagir...

Plus d'articles