Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

E-docteur : le premier analyseur de symptôme intelligent sur le web

Publié par Dr Philippe Presles le 10/02/2014 - 08h30
-A +A

C’est la grande nouveauté sur E-santé : vous avez accès à un tout nouvel outil : E-docteur : 
www.e-sante.fr/e-docteur.

Son intérêt ? Vous proposer immédiatement une réponse à vos interrogations sur vos symptômes ou ceux de vos proches. Le premier objectif est de vous indiquer le degré d’urgence et la conduite à tenir. Le deuxième objectif est de vous proposer une courte liste de maladies dont la probabilité correspond aux symptômes que vous avez renseignés. Une grande innovation qui a fait l’objet d’importants développements.

PUB

Disons-le tout de suite, E-docteur n’a aucune vocation à remplacer une consultation médicale.
Au contraire, il va vous indiquer quand consulter votre médecin, dans quel délai, et avec quel niveau d’urgence. C’est donc un service qui permet de répondre immédiatement à vos questions à propos de vos symptômes et de vous orienter de la manière la plus rationnelle qui soit.

Quel est le niveau d’urgence ?

En pratique, il vous suffit de préciser le sexe et la classe d’âge de la personne concernée, de sélectionner la zone du corps impliquée, puis le symptôme principal. À partir de là, il suffit de vous laisser guider et de répondre aux questions qui vous sont posées afin de préciser les autres symptômes caractérisant l’épisode sur lequel vous recherchez de l’information.

Une fois cette enquête en ligne terminée, E-docteur vous précise en premier lieu quel est le niveau d’urgence correspondant à la symptomatologie existante.

Cinq niveaux d’urgence sont proposés qui vont de la recommandation d’appeler le 15 sans attendre à l’autosurveillance à domicile, en vous précisant de prendre rendez-vous avec votre médecin si les signes persistent.

Quelles sont les causes les plus probables ?

En deuxième lieu, E-docteur vous propose une sélection de maladies, classées par ordre de probabilité.

Il ne s’agit que d’informations indicatives bien entendu et pas d’un diagnostic. Mais d’ores et déjà, vous pourrez prendre connaissance de données sur les maladies pouvant être évoquées par la combinaison des symptômes que vous avez retenue. Et vous pourrez bénéficier de conseils personnalisés le cas échéant.

Billet publié par Dr Philippe Presles le 10/02/2014 - 08h30
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
10 gestes pour sauver une vie Publié le 05/09/2016 - 09h14

Un accident est vite arrivé et les bons réflexes en cas d’urgence peuvent éviter le pire. Une bonne raison pour les connaître et mieux, pour se former et acquérir une base solide de secourisme ...

Plus d'articles