Vente de portable en Israël : un message sur les risques de cancer

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 15 Mars 2012 : 15h03
Mis à jour le Jeudi 15 Mars 2012 : 15h31

Israël est le premier pays au monde à avoir rendu obligatoire la présence d’un message d’avertissement sur les risques de cancer, accompagnant la vente de tout nouveau portable. Objectif : sensibiliser les acquéreurs aux risques encourus en cas d’utilisation excessive …

© getty

Rappeler aux usagers les risques de cancer liés aux excès du portable

Le message d’avertissement accompagnant la vente de portable, en Israël, a le mérite d’être clair : « attention - le Ministère de la Santé met en garde sur le fait que l'utilisation massive, ainsi que le port de cet appareil près du corps, peut augmenter le risque decancer, surtout chez les enfants ». Il fait référence à diverses études dont l’étude Interphone Israël, qui avait permis d’établir un lien statistique entre le temps passé avec son portable et le risque accru de survenue d’une tumeur de la glande salivaire.

Même s’il n’y a aucune certitude (ce qui peut s’expliquer par le fait qu’une tumeur met 10, 20 ou même 30 ans à apparaître), les Israéliens ont estimé que ce message d’avertissement était justifié au nom du droit des usagers à l’information.

PUB

Pas de message équivalent en France sur les dangers du portable

En France, la loi Grenelle 2 n’a jamais été promulguée. Or cette loi interdisait l'utilisation et la commercialisation des appareils sans fil pour tous les enfants de moins de six ans. Un minimum qui aurait eu au moins le mérite d’alerter les Français sur les dangers potentiels des portables. Car le but n’est pas d’interdire l’utilisation des portables dont personne ne conteste le côté très pratique.

L’objectif est plutôt de rappeler quelques règles de bons sens pour téléphoner en toute sécurité :

  • Première d’entre elles : choisir un portable dont le Débit d’Absorption Spécifique (DAS) est le plus bas possible (le DAS correspond à la puissance du rayonnement absorbé localement par le corps humain).
  • Autres mesures tout aussi utiles : ne pas autoriser l’usage d’un portable avant 12 ans sauf cas d’urgence, car la pénétration des ondes électromagnétiques dans le corps est plus importante chez l’enfant que chez l’adulte.
  • Maintenir le téléphone portable à plus d'un mètre du corps lors des communications en utilisant le mode haut-parleur ou un kit mains libres.
  • S’en tenir aux conversations de courte durée et recourir aux SMS ou au téléphone filaire dès que possible.
  • Éviter d’utiliser son portable lorsque la force du signal est faible ou lors de déplacements rapides et mettre son appareil portable « hors ligne » lorsqu’il est dans sa poche.
  • Enfin, ne jamais placer son portable sur la table de nuit ou sous l’oreiller quand on dort.

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 15 Mars 2012 : 15h03
Mis à jour le Jeudi 15 Mars 2012 : 15h31
Source : Association Robin des Toits : www.robindestoits.org.
Édition du journal haaretz.com du 01/03/2012


PUB
PUB
A lire aussi
Téléphone portable et cancer : la grosse déception ! Publié le 25/05/2010 - 00h00

Après 10 ans d'attente, les résultats de l'étude Interphone sont enfin publiés. Ils sont très décevants car peu rassurants. Les experts ont échoué à mettre en évidence un lien entre les cancers du cerveau et l'utilisation du téléphone portable. Ce qui signifie également qu'ils n'ont pas...

Téléphone portable : il augmente l’activité du cerveauPublié le 24/02/2011 - 10h13

Il existe autant d’études innocentant le téléphone portable que d’études rapportant un risque accru de tumeurs cérébrales chez les gros utilisateurs du téléphone portable. Une étude américaine apporte un nouvel éclairage sur les risques du téléphone portable pour notre cerveau…

Plus d'articles