Les vaccins obligatoires sont en rupture de stock !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 24 Mars 2015 : 09h45
Mis à jour le Mardi 24 Mars 2015 : 10h10

Cela peut surprendre, mais le vaccin contre le DTP, la coqueluche et  l’Haemophilus influenzae b, qui figure dans le calendrier vaccinal, n’est plus disponible dans les pharmacies françaises. Or le DTP fait partie des vaccins obligatoires pour tous les nourrissons dès 2 mois. Explications, durée prévue de cette rupture de stock et solutions palliatives pour rassurer les parents de jeunes enfants.

© Istock

Les vaccins obligatoires ne sont plus disponibles en pharmacie

La France connaît actuellement une pénurie de vaccins. Les pharmacies ne peuvent plus fournir les deux vaccins : Infanrix Quinta du laboratoire GSK et Pentavac de Sanofi-Pasteur MSD. Or ces deux vaccins permettent de protéger les nourrissons contre 5 maladies, dont les trois premières sont obligatoires : la diphtérie, le tétanos, la polio, la coqueluche et les méningites à Haemophilus influenzae de type b.

Cette situation est liée à une demande mondiale accrue, notamment liée au fait que la coqueluche vient d’être nouvellement insérée dans le programme vaccinal obligatoire de certains pays, et que les laboratoires fabricants n’ont pas anticipé cette demande.

PUB

Comment respecter le calendrier vaccinal si les vaccins obligatoires sont en rupture de stock ?

Étant donné les délais de production, on annonce 18 mois tous les tests compris, le réapprovisionnement n’étant pas prévu avant fin 2015. En attendant, pour ne pas mettre en péril la couverture vaccinale, le Haut conseil de la santé publique propose le recours à un autre vaccin : l’Infanrix Hexa. Celui-ci protège contre les 5 maladies précédemment citées, mais également contre l’hépatite B. Or suite aux polémiques concernant la vaccination contre l’hépatite B, suspectée d’augmenter le risque de sclérose en plaques, certains parents pourraient refuser de l’utiliser. C’est regrettable, car ces accusations n’ont jamais été vérifiées chez le nourrisson et la vaccination contre l’hépatite B figure bel et bien dans le calendrier vaccinal français.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 24 Mars 2015 : 09h45
Mis à jour le Mardi 24 Mars 2015 : 10h10
Source : Haut conseil de la santé publique, 9 mars 2015, http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=480.
PUB
PUB
A lire aussi
Le calendrier vaccinal 2016Publié le 20/04/2016 - 11h01

Chaque année, le Ministère de la Santé publie une mise à jour du calendrier vaccinal. La version 2016 intègre deux nouveautés : une simplification de la vaccination contre la fièvre jaune à destination des populations à risque et l’introduction du vaccin contre le zona pour les...

Quels vaccins au cours de la première année de bébé ?Publié le 18/02/2013 - 10h37

La première année des enfants est très chargée en vaccins.Quelles sont les vaccinations que doivent recevoir les nourrissons au cours de leurs 12 premiers mois, pour les protéger de quelles maladies ?Au programme : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hépatite B et méningites....

Vaccinations de l'enfant : peut mieux fairePublié le 05/07/2010 - 00h00

Le calendrier vaccinal indique aux médecins et aux parents les vaccinations qui sont obligatoires et/ou recommandées, le nombre de doses à injecter, à partir de quel âge et à quels intervalles. Les vaccinations protègent l'enfant de maladies plus ou moins graves, voire souvent mortelles....

Plus d'articles