Les urgentistes débutent une semaine de grève

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Décembre 2014 : 11h02
Mis à jour le Lundi 22 Décembre 2014 : 12h33

Contre la loi de santé de Marisol Touraine, les urgentistes donnent le coup d’envoi ce lundi d'une semaine de grève. Une semaine difficile qui s’annonce pour le gouvernement, les professionnels de santé et les patients.

© Istock

Vives protestations contre la loi de santé

Débute donc une semaine de grève lancée par les urgentistes, lesquels seront rapidement rejoints par les généralistes puis les spécialistes.

L’objet du mécontentement est la loi de santé présentée par Marisol Touraine qui, selon un sondage OpinionWay est désapprouvée par 36% des Français. Les praticiens hospitaliers réclament notamment une réduction du temps de travail à 48 heures au lieu des actuelles soixante heures, avec une valorisation de leurs heures supplémentaires au-delà de 39 heures. Le montant des compensations financières octroyées pour les gardes est également contesté, tandis qu’en médecine de ville, c’est le prix de la consultation qui est en discussion, avec une demande de revalorisation à 25 euros contre 23 actuellement.

Les âpres négociations qui ont eu lieu ce week-end n’ont pas suffi à lever la grève. C’est ainsi que cette semaine débute avec une forte mobilisation.

PUB

Sera-t-on soigné aux urgences à Noël ?

Si selon l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), plus de 80% de grévistes sont attendus, l’organisation des hôpitaux ne devrait pas être perturbée. En effet, il faut savoir que les urgentistes peuvent être assignés pour « garantir le fonctionnement des services ». Dans ce cas, seul le port d’un badge par les professionnels de santé indiquera leur mécontentement et leur soutien aux grévistes…

En ville, la situation pourrait être plus tendue car rien n’oblige les libéraux à garder leurs portes ouvertes. Parallèlement, les cardiologiques, les radiologues et les pédiatres sont invités eux aussi à fermer leurs portes jusqu’au 31 décembre…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Décembre 2014 : 11h02
Mis à jour le Lundi 22 Décembre 2014 : 12h33
PUB
PUB
A lire aussi
Jumeaux : quelles sont les aides ?Publié le 15/12/2014 - 07h00

Les grossesses multiples sont assez rares, mais de plus en plus fréquentes en raison du développement de l’aide médicale à la procréation.Attendre des jumeaux est une aventure hors du commun qui nécessite une bonne préparation matérielle et psychologique, et un minimum d’aide.Le point...

Carafe filtrante : les bons gestes pour une eau purePublié le 12/05/2017 - 10h29

Deux foyers français sur dix sont équipés d’une carafe filtrante pour purifier leur eau de boisson. Encore faut-il bien l’utiliser pour être sûr d’améliorer la qualité de l’eau du robinet et non l’inverse. Le point sur les bons gestes à adopter au quotidien.

Loi de bioéthique : cru 2002Publié le 28/01/2002 - 00h00

La révision de la loi sur la bioéthique a été adoptée mardi 22 janvier à l'Assemblée Nationale. Elle interdit toute forme de clonage humain, qu'il soit reproductif ou à visée thérapeutique, et autorise la recherche sur les embryons surnuméraires : de nombreuses questions de fond qui...

Plus d'articles