Les tout-petits respirent un air trop pollué dans leur poussette

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mars 2011 : 09h53
Mis à jour le Jeudi 31 Mars 2011 : 10h05

En poussette, les nourrissons se retrouvent à hauteur des pots d’échappement. Ils respirent donc un air très pollué en microparticules

© Fotolia

Jusqu’à six fois le seuil maximal recommandé !

Comme en attestent des capteurs de microparticules placés sur des poussettes par l’Association Santé Environnement France, la pollution n’a rien d’anodin : à hauteur d’un bébé et en centre-ville, elle atteint jusqu’à six fois le seuil maximal recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (60 µg/m3 de microparticules). Or l’expérience a été menée à Aix en Provence, dans des endroits fréquentés par les enfants : école, bibliothèque…

PUB

La pollution en microparticules a des effets délétères sur la santé

Augmentation du risque de survenue d’un asthme, d’une allergie ou d’une infection respiratoire… Tels sont les principaux risques encourus par les enfants soumis à la pollution automobile. En effet, ces microparticules sont d’autant plus dangereuses qu’elles pénètrent profondément dans les poumons. Une bonne raison pour emprunter, de préférence, les rues à moindre trafic. Pour ne jamais s’arrêter à proximité d’un véhicule stationné avec le moteur allumé. Pour vite passer son chemin quand on remarque un automobiliste prêt à démarrer… Et pour éviter soi-même de sortir sa voiture pour un court trajet, au risque de polluer les enfants des autres, cette fois !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mars 2011 : 09h53
Mis à jour le Jeudi 31 Mars 2011 : 10h05
Source : Sources : Etude de l’association santé environnement France (Asef), mars 2011.
PUB
PUB
A lire aussi
Air, pollution et cancer : trop d'idées reçuesPublié le 30/01/2006 - 00h00

Les questions d'environnement font l'objet de débats contradictoires et passionnés. Il semble opportun de clarifier certaines vérités et de chasser les idées reçues. Faut-il aérer pendant les pics de pollution ? La situation s'aggrave-t-elle encore ? Le port de masque est-il efficace ? La...

Le métro manque d'air !Publié le 21/05/2001 - 00h00

Selon le Conseil Supérieur de l'Hygiène Publique de France (CSHPF), l'air que respirent quotidiennement les 6 millions d'usagers du métro parisien, n'est pas de bonne qualité. Un nouveau système de surveillance de l'air va être mis en place dans l'enceinte du métro et du RER, afin d'analyser...

Plus d'articles