Un tiers des Français se plaignent du bruit sur leur lieu de travail

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 08 Mars 2011 : 14h10
Mis à jour le Mercredi 09 Mars 2011 : 16h30
-A +A

A l’occasion de la 14e Journée nationale de l'audition (JNA) qui se déroulera ce jeudi 10 mars, un sondage a été réalisé pour évaluer les nuisances sonores auxquelles sont exposés les Français. Résultat : 39% des actifs sont gênés par le bruit sur leur lieu de travail.

Les ouvriers sont les plus nombreux à souffrir du bruit (57% se déclarent gênés), mais même les cadres supérieurs subissent des nuisances sonores (28%).

Si la nuisance sonore varie fortement selon la profession, l’environnement professionnel compte aussi beaucoup : « 71% de gêne sur un chantier de construction, 51% dans un bureau en open space, 47% dans un atelier de production, 18% dans un restaurant d'entreprise... ».

Le problème est qu’à la longue, l’exposition au bruit génère des conséquences non négligeables : fatigue, irritabilité, migraines, acouphènes, voire aussi baisse auditive.

Un Français sur trois environ déclare avoir des difficultés pour entendre (25% des 20-24 ans et 41% des plus de 60 ans).

Or peu de travailleurs bénéficient d’un contrôle auditif. Pourtant, selon l’Association JNA, le bruit au travail accroît de 24% le risque d’accident avec arrêt de travail. Mais le bruit sur le lieu de travail serait également à l’origine de 20% des cas de surdité chez l’adulte.

Que retenir en pratique ?

Il y a encore beaucoup à faire pour prévenir les nuisances sonores (isolation, aménagement…), mais nous pouvons aussi agir individuellement pour protéger notre audition, comme modérer notre propre production sonore et porter, aussi souvent que nécessaire, des bouchons d’oreilles par exemple. Ensuite, nous n’avons pas encore acquis l’importance de faire contrôler régulièrement notre audition, comme on fait vérifier sa vue.

Pour en savoir plus sur la Journée nationale de l’audition :

Association JNA : www.audition-infos.org

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 08 Mars 2011 : 14h10
Mis à jour le Mercredi 09 Mars 2011 : 16h30
Source : Sondage Ipsos (réalisé du 14 au 17 janvier 2011 auprès de 992 personnes), mars 2011.
A lire aussi
Quand et comment mesurer son audition ? Publié le 16/06/2014 - 07h30

Si les personnes âgées sont plus à risque de troubles auditifs en raison de la presbyacousie (baisse de l’audition liée au vieillissement), nous pouvons tous être concernés en raison des nuisances sonores auxquelles nous sommes soumis dans notre vie quotidienne (musique amplifiée,...

Audition : la vôtre aussi peut être améliorée Publié le 18/10/2005 - 00h00

Plus de 4 millions de Français, dont 2 millions ont moins de 55 ans, présentent des troubles auditifs. Or la surdité ou une mauvaise audition reste un sujet tabou dans notre pays, voire une fatalité. Ainsi, très peu font contrôler leur audition et très peu sont appareillés. Aujourd'hui, les...

Plus d'articles