Tabac et sexualité, quel rapport ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 20 Septembre 2011 : 12h29
Mis à jour le Jeudi 20 Septembre 2012 : 16h59

Le tabagisme, occasionnel ou au long court, exerce un impact négatif sur la fonction sexuelle. En particulier, le tabac diminue l’excitation sexuelle, mais pas seulement…

© getty

Le tabagisme diminue l’excitation sexuelle

L’excitation sexuelle, qu’il s’agisse de l’érection chez l’homme ou de la lubrification chez la femme, dépend de l’irrigation sanguine qui règne dans ces zones.

Or le tabac entrave non seulement la circulation sanguine dans les artères, mais aussi celle des petits vaisseaux périphériques situés dans les organes sexuels.

S’il faut une diminution de l’afflux sanguin de plus de 50% dans les artères du cœur pour qu’une coronaropathie se manifeste, une baisse de 25% dans la verge suffit à modifier la qualité de l’érection, quel que soit l’âge.

Chez la femme aussi, toute atteinte vasculaire peut empêcher une excitation suffisante, avec par exemple une sécheresse vaginale.

Au final, les fumeurs sont beaucoup plus nombreux à souffrir de troubles sexuels, et notamment deux fois plus nombreux à présenter une dysfonction érectile.

Mais le tabagisme, de par toutes les substances nocives contenues dans la fumée, diminue également la fertilité, favorise certaines maladiessexuelles, tandis que par un effet anti-oestrogène il avance l’âge de la ménopause de plusieurs années…

De quoi justifier l’arrêt du tabac pour au minimum retrouver une bonne fonction sexuelle et une meilleure qualité de vie.

PUB

Appel à participation à une enquête sur la sexualité et le tabagisme

La faculté de Médecine de l’Université de Genève, à l’origine du célèbre site www.stop-tabac.ch, a lancé une enquête par questionnaire en ligne, ayant pour but de mieux comprendre les liens entre le tabagisme et la fonction sexuelle, un sujet encore relativement peu documenté.

Elle vise en particulier à étudier les effets de l'arrêt du tabac sur la fonction sexuelle.

Que vous soyez ou non fumeur, vous pouvez y participer en répondant à ce questionnaire : http://www.stop-tabac.ch/fr_hon/fume_sf/.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 20 Septembre 2011 : 12h29
Mis à jour le Jeudi 20 Septembre 2012 : 16h59
Source : Tabagisme et santé sexuelle, Faculté de Médecine, Université de Genève,http://www.stop-tabac.ch,  27 juillet 2011.
PUB
PUB
A lire aussi
Tabac ou érection, il faut choisir !Publié le 23/04/2003 - 00h00

Globalement, les fumeurs ont deux fois plus de risque de présenter des troubles de l'érection que les non-fumeurs. Ce risque est proportionnel au nombre de cigarettes consommées par jour. Quant aux fumeurs souffrant d'hypertension, ce risque est multiplié par 27 !

J’arrête de fumer et ma sexualité s’améliore…Publié le 04/11/2011 - 11h03

Votre sexualité est en berne ? Vous souffrez de troubles de l'érection ou de troubles de l'excitation sexuelle ? Pour l’améliorer, arrêter de fumer devrait être la toute première recommandation qui s’impose ! En effet, les fumeurs, et tant les hommes que les femmes, présentent un...

Deux fois plus de maladie d'Alzheimer chez les fumeursPublié le 23/06/2004 - 00h00

La liste des méfaits du tabagisme ne s'arrêtera donc jamais ? Cette fois-ci, une étude dénonce les effets de la fumée sur le risque de souffrir d'Alzheimer, maladie neurodégénérative d'autant plus inquiétante qu'elle se répand à une vitesse épidémique, en raison notamment du...

Plus d'articles