Le surpoids des hommes nuit à la fertilité

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 05 Juillet 2011 : 09h36
Mis à jour le Mardi 05 Juillet 2011 : 09h36

Une nouvelle étude sur la fertilité pointe du doigt le rôle néfaste du surpoids chez l’homme. Plus le poids augmente, et plus le sperme se raréfie en spermatozoïdes. Autrement dit, quelques mesures simples, dont la perte de poids, pourraient contribuer à améliorer la fécondité des couples.

© getty

L’excès de poids : ennemi de la fertilité

PUB

Déjà connu chez les femmes, l’excès de poids affecte aussi la fertilité des hommes. Cette démonstration repose sur le suivi de près de 2.000 hommes, dont la concentration en spermatozoïdes a été corrélée avec leur poids. Résultat, plus le poids est élevé, plus la qualité du sperme diminue, avec une raréfaction du nombre de spermatozoïdes. Comparativement aux hommes de poids normal, la concentration en spermatozoïdes diminue de 10% en cas de surpoids et de 20% chez les sujets atteints d’obésité. À noter que la mobilité des spermatozoïdes chute également avec l’obésité.

Bonne nouvelle, ce phénomène est réversible avec la perte de poids. Ainsi, les couples qui rencontrent des difficultés pour concevoir un enfant, tireront des bénéfices à modifier certains comportements : alimentation saine et équilibrée pour perdre du poids, arrêt du tabac et de l’alcool, deux autres facteurs modifiables bien connus pour affecter la fertilité des hommes et des femmes…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 05 Juillet 2011 : 09h36
Mis à jour le Mardi 05 Juillet 2011 : 09h36
Source : Congrès de l’European Society of Human Reproduction (ESHRE), présentation du Dr Cohen-Bacrie P. d'Eylau-Unilabs, juin 2011.
PUB
PUB
A lire aussi
Infertilité : traiter l’obésité d’abordPublié le 05/12/2014 - 07h53

Selon une étude espagnole de l'Institut Valencien de l'infertilité (IVI), le surpoids et l‘obésité impactent sur le taux de réussite de l’aide médicale à la procréation.En d’autres termes, l’excès pondéral diminue la fertilité : les femmes en surpoids ont plus de difficultés à...

FIV : approches complémentairesPublié le 17/05/2013 - 09h47

Près d'un couple sur six rencontre des difficultés pour avoir un enfant. L’aide médicale à la procréation peut leur apporter une aide. Mais avant et pendant une telle prise en charge médicale, que peut-on faire en parallèle pour augmenter les chances de réussite ?

Le sperme français en déperditionPublié le 07/12/2012 - 14h20

Selon une étude de l’Institut de veille sanitaire (InVS), la concentration du sperme des Français de 35 ans a diminué d’un tiers en 16 ans.Pour l’instant sans conséquence sur la fertilité des hommes, cette altération est alarmante et pourrait refléter la dégradation de notre...

Plus d'articles