Seniors : 10 conseils pour aménager sa maison

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 13 Avril 2016 : 10h00
Mis à jour le Jeudi 14 Avril 2016 : 11h42
-A +A

Avec l’âge, le risque de chute augmente, et de nombreux facteurs y contribuent, à commencer par une vue qui baisse, des articulations douloureuses et la prise de nombreux médicaments. Or les chutes représentent le premier facteur de mise en institution et de dépendance.  La prévention s’impose donc, à commencer par quelques modifications d’aménagement intérieur. En effet, un logement sûr permet d’éviter bien des chutes…

Présenté au salon des seniors, l’appartement du « bien-vieillir » permet d’éviter les chutes et aux personnes âgées de rester chez elles, un souhait partagé par plus de 8 Français sur 10. La bonne nouvelle est qu’il existe des moyens faciles et peu coûteux. Petite revue des plus simples, des plus innovants aux plus impératifs.

Aménagement intérieur pour prévenir la chute des seniors : les 10 impératifs

  • Améliorer l’éclairage en plaçant des lampes dans les coins sombres.
  • Fixer au sol les coins des tapis avec du ruban adhésif double face.
  • Aucun fil électrique qui traine dans lequel on peut se prendre les pieds.
  • Pas de mobiliers ni bibelots inutiles, mais beaucoup d’espace et des endroits de passage bien dégagés. Ne s’entourer que de mobilier stable et sans angles vifs.
  • Dans les placards, placer les objets courants à hauteur d’yeux pour ne pas avoir à monter sur un tabouret. Placer les objets les plus lourds et volumineux en bas.
  • Dans la salle de bain : tapis antidérapant et barre de maintien dans la douche.
  • Sur les marches d’escalier, coller des bandes antidérapantes pour ne pas glisser.
  • Partout, veiller à une surface de sol régulière et non glissante.
  • Fixer des garde-corps aux fenêtres.
  • Dégager les sols extérieurs des feuilles glissantes.

Les 6 conseils astucieux pour personnes âgées à domicile

  • Entourer les interrupteurs de ruban adhésif phosphorescent pour ne pas chuter lorsqu’il fait nuit.
  • Installer des veilleuses pour aller au petit coin en pleine nuit.
  • Poser des robinets thermostatiques pour ne pas se bruler.
  • Privilégier des canapés et des fauteuils assez hauts pour pouvoir se relever facilement.
  • Équiper les couloirs de rampes d’appui pour rétablir son équilibre.
  • Augmenter le nombre de prises électriques (à hauteur de main) pour éviter le recours aux multiprises.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 13 Avril 2016 : 10h00
Mis à jour le Jeudi 14 Avril 2016 : 11h42
Source : Salon des Seniors, 7-10 avril 2016, Communiqué de presse Vita Confort et le Prif (Prévention retraite Ile‐de‐France), l’appartement du « bien-vieillir ». INPES, Accidents de la vie courante : comment aménager sa maison pour éviter les chutes ?.
A lire aussi
Accidents domestiques, les adultes aussi... Publié le 26/07/2002 - 00h00

Les accidents de la vie courante sont très fréquents et touchent tout particulièrement les personnes âgées. A tel point qu'ils constituent la troisième cause de décès chez l'adulte, après les maladies cardiovasculaires et les cancers. Et pourtant, beaucoup seraient évitables si les règles...

Seniors, pour éviter les chutes, réorganisez votre logement ! Publié le 03/03/2008 - 00h00

Avec l'âge, le manque de souplesse et d'équilibre, la vue qui baisse, etc., sont autant de facteurs susceptibles de favoriser les chutes et d'entamer l'autonomie. Alors un conseil, prenez les devants, faites un petit tour d'horizon des dangers votre logement et réorganisez-le en conséquence.

Plus d'articles