Révolution stratégique anti-poux

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 26 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Mardi 16 Juillet 2013 : 11h08
-A +A
De nouvelles données scientifiques devraient nous amener à réviser nos positions en matière de prévention et de traitement anti-poux. Inutile de nettoyer les draps et les écouteurs aux sprays insecticides ou encore de bannir nos petits pouilleux de l'école.

Pour en finir avec les mauvaises stratégies anti-poux

Au cours des dix dernières années, les données cliniques ont définitivement balayé les idées classiques concernant la lutte anti-poux :

  • Un simple lavage avec une lessive courante suffit à faire disparaître ces insectes des draps, des vêtements, des écouteurs, des casques, etc.

    Les sprays insecticides ne sont pas plus efficaces.

  • Les poux que l'on trouve sur les oreillers, les fauteuils, les chapeaux, sont morts, malades ou vieux, et ne risquent donc pas d'infester qui que ce soit.

    En effet, dès qu'ils se détachent de leur hôte, ils meurent.

  • La transmission des poux ne se réalise que lors de contacts prolongés de tête à tête.
  • Bannir de l’école les enfants porteurs de poux n’est plus nécessaire. Des études démontrent que moins de 20% des écoliers porteurs présentent une infestation dans les 14 jours. De plus, la moitié des petits renvoyés chez eux n'ont pas de poux en réalité. Ainsi, le diagnostic ne peut être porté que si des poux vivants sont détectés.
  • Couper courts les cheveux ou les attacher n'est pas utile. Au contraire, cela facilite la transition des poux d'une tête à l'autre. Ainsi, les poux sont certes plus fréquents chez les filles, mais pas en raison de leurs longs cheveux. Elles ont simplement plus de jeux nécessitant des contacts rapprochés de leurs têtes.

Quand utiliser un traitement anti-poux ?

Les traitements anti-poux ne doivent pas être mis en route tant que des poux vivants n'ont pas été dûment identifiés. En effet, la présence de lentes n'est pas un signe d'infestation active. En revanche, une fois la présence de poux certifiée, traitez vite !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 26 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Mardi 16 Juillet 2013 : 11h08
Source : British Medical Journal, 329 : 1256-1257, 7 juin 2003.
A lire aussi
Les poux, au-delà des idées fausses Publié le 10/09/2007 - 00h00

Les poux aiment les rentrées scolaires car ils ont une prédilection pour les périodes de collectivités. Attraper des poux n'est pas grave, la pédiculose du cuir chevelu qui en découle est une affection bénigne, mais elle entraîne des nuisances cutanées, elle est très contagieuse et souvent...

Poux, lentes : prévenir et traiter Publié le 13/09/2013 - 12h09

A chaque rentrée scolaire, les poux font leur réapparition.Il existe, en pharmacie, de nombreux produits efficaces pour les éliminer, mais il faut aussi appliquer des mesures de prévention pour éviter la réinfestation. Le traitement  contre les poux demande beaucoup de persévérance et de...

Offensive contre les poux Publié le 08/03/2010 - 00h00

Les poux sont fréquents en milieu scolaire. Ils n'épargnent aucune classe sociale et ne sont pas liés au manque d'hygiène. La crainte de l'infestation par les poux a conduit à une utilisation abusive des produits anti-poux et au développement de résistance à ceux-ci. Pas de panique, voici...

Contre les poux, quel produit choisir ? Publié le 20/11/2006 - 00h00

Les poux progressent toujours et régulièrement des épidémies sont annoncées dans les écoles de nos chers petits. S'en débarrasser efficacement n'est pas si facile que ça, d'autant plus qu'à force d'utiliser des insecticides, les poux ont développé une forte résistance. Une technique...

Plus d'articles