RedBull : un homme fait une hémorragie cérébrale après en avoir trop bu

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Lundi 05 Février 2018 : 12h00

Les boissons énergisantes peuvent provoquer des hémorragies cérébrales. C'est ce qui est arrivé à un mécanicien de 56 ans, qui vit à Wakefield en Angleterre.

© Istock
Publicité

25 canettes de trop ! Un homme de 56 ans a été hospitalisé pour avoir fait une hémorragie cérébrale... après avoir bu 25 canettes de boissons énergisantes (Monster et Red Bull). Le tout en seulement six heures. Ce mécanicien a certainement eu la peur de sa vie après cette soirée karaoké au cours de laquelle il a abusé des boissons dites énergisantes.

Réveillé en pleine nuit par des très fortes douleurs à la tête, l'homme a été transporté à l'hôpital où le diagnostic était sans appel. Il faisait une hémorragie cérébrale dû à sa trop forte consommation de ces boissons pleines de caféine. Les médecins ont observé une surdose sévère de caféine dans son sang lors d'une tomodensitométrie.

Aussi nocives que la drogue

Mais le cauchemar de ce malheureux ne s'arrête pas là pour autant. Il a, depuis cette nuit-là, encore des difficultés pour s'exprimer. Ces troubles sont causés par un manque d'oxygène dans son cerveau, dû à des mini attaques. 

L'homme explique en avoir eu trois en l'espace d'une semaine, et il raconte qu'il ne pensait pas pouvoir survivre à la suite de cela. Pour lui, ces boissons devraient être interdites à la vente, puisqu'il les considère aussi nocives que de la drogue.

Il faut savoir que la teneur en sucre d'une canette de boisson énergisante peut être suppérieure à la dose maximale quotidienne recommandée chez un adulte, et peut contenir jusqu'à 160 mg de caféine - soit deux ou trois expressos.

A la suite de cette histoire, un porte parole de Red Bull a déclaré au journal People Sunday : "une canette de 250 ml de Red Bull contient 80 mg de caféine, à peu près la même chose qu'une tasse de café maison. L'autorité européenne de sécurité des aliments a déclaré que l'ingestion de caféine jusqu'à 400 mg par jour (soit 5 canettes de 250 ml ou cinq tasses de café) ne pose pas de problème de sécurité pour la population générale en bonne santé".

De son côté, la société Monster Energy n'a pas commenté l'affaire.

Publicité

Les effets secondaires sont variés

Rappelons que les boissons énergisantes contiennent des ingrédients comme de la caféine, de la taurine, glucuronolactone, vitamines mais aussi des extraits de plantes telles que le guarana et ginseng. Parmi ces ingrédients, la taurine, le guarana et le ginseng ne présentent aucun risque pour la santé.

L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) étudie depuis 2001 les possibles dangers associés à ce type de boissons. Pour ce faire, ils évaluent les pratiques de consommation de ces boissons. Parmi les effets indésirables dus à la caféine présente dans ces boissons, on retrouve anxiété, tachycardie, troubles du sommeil, irritation de l'estomac, ou encore diarrhées.

Parmi les consommateurs de ces boissons en France, 32 % révèlent les consommer lors d'occasions festives (bars, discothèques, concerts etc), 41% en prennent pour une activité sportive et 16 % avouent les mélanger avec de l'alcool. Or, associer des boissons énergisantes à de l'alcool accentue les risques.

Les consommateurs ont tendance à surestimer leurs aptitutes, ce qui peut les empêcher de réagir en s'arrêtant de boire et favoriser la prise de risques. Pour les sportifs consommant ces boissons, il faut savoir qu'il n'y a aucun intérêt nutritionnel lors d'une pratique de sports. Mieux vaut préférer les boissons énergétiques, qui apportent quelque chose au corps.

Ne pas l'associer au café

D'après l'ANSES, les risques s'élèvent encore plus si vous consommez déjà du café dans la vie courante. L'agence recommande surtout d'éviter la consommation des boissons énergisantes, de manière générale. Si cela n'est pas possible, il est conseiller de modérer la consommation de caféine.

L'Anses demande aussi aux consommateurs d'éviter d'en prendre avec de l'alcool ou lors d'une pratique sportive. Certaines personnes doivent se montrer particulièrement prudentes : les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants et adolescents, les personnes sensibles à la caféine ou encore des personnes souffrants de certaines pathologies (cardio-vasculaires, psychiatriques, neurologiques, insuffisance rénale ou encore maladies hépathiques sévères).

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Lundi 05 Février 2018 : 12h00
Source : Father-of-three suffered a brain haemorrhage after downing 25 CANS of Monster and Red Bull over just six hours while he compered a karaoke night at a hot club. Daily Mail UK. 4 février 2018
Boissons énergisantes. Agence nationale de sécurité sanitaire. 1 décembre 2017
Boissons énergisantes, un risque pour la santé ? Fédération française de cardiologie
A lire aussi
Boissons énergisantes, le cœur peut trinquerPublié le 03/02/2016 - 14h44

Les boissons énergisantes, dangereuses pour les personnes cardiaques ? Une consommation excessive provoque des troubles du rythme cardiaque voire des arrêts cardiaques, à mettre surtout sur le compte de la caféine. Or les consommateurs d’energy drink ne sont pas forcément ceux que l’on...

Moins de caféine dans Red Bull Publié le 18/09/2014 - 20h22

La très célèbre boisson énergisante vient de modifier sa formule. D’autres boissons énergisantes ont fait de même. Leurs dirigeants seraient-ils devenus soucieux de la santé de leurs consommateurs ?

Plus d'articles