Rapports sexuels : quid de leur fréquence ?

Publié par Psychonet Production le Lundi 27 Mai 2002 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Juillet 2014 : 09h10
-A +A

Parfois, souvent, tout le temps, jamais… La fréquence des rapports sexuels éveille toujours la curiosité. Mais peut-on parler de norme, sinon celle du désir partagé par les deux partenaires… ?

Combien de fois... ?

Combien de rapports sexuels avez-vous par semaine ?

La question interroge les Français...

La dernière enquête de référence, réellement représentative de la population, a été réalisée sur les comportements sexuels des Français et s’intitule « Contexte de la sexualité en France ». Elle a été entreprise par téléphone en 2006 auprès de plus de 12.000 personnes âgées de 18 à 69 ans, et les données obtenues reposent donc sur les déclarations des personnes interrogées.

8,7 rapports sexuels par mois

L’étude CSF nous montre qu’un couple vivant sous le même toit a en moyenne une fréquence de 8,7 rapports sexuels par mois. Et par rapport à cette même enquête menée précédemment en 1992, le nombre de relations sexuelles des femmes de plus de 50 ans en couple est aujourd’hui plus fréquent.

Pourquoi cette envie de savoir ce qui se passe pour les autres couples ?

Derrière la simple curiosité se cache souvent une autre question :

Suis-je normal(e), mon couple est-il normal ?

Chacun se demande où il est placé par rapport aux autres couples. Avons-nous plus ou moins de relations sexuelles que les autres ? Sommes-nous dans la moyenne ?

Et se savoir dans la moyenne rassure. Cela n’a pourtant rien à voir avec la normalité.

En effet, les chiffres exprimés dans les enquêtes sont déclaratifs, et rien ne prouve qu’ils soient l’exact reflet de la réalité sexuelle des couples.

D’autre part, ce qui compte dans un couple, c’est l’harmonie, le bonheur partagé, et non le nombre de relations sexuelles qui peut fort heureusement contribuer à l’harmonie et au bonheur… mais pas forcément !

Combien de fois ? Un argument ?

Lorsqu’une personne souhaite connaître le nombre de rapports sexuels moyen des couples français, c’est souvent pour utiliser ce chiffre à son avantage. Il peut s’agir d’une femme qui dit à son partenaire : « tu vois, la plupart des couples ne font pas l’amour tous les jours comme tu le souhaiterais, ni même tous les deux jours ! » Ou d’un homme qui affirme à sa femme : « tu vois que les gens font l’amour plus d’une fois par semaine… » Il peut aussi s’agir d’une femme qui souhaiterait plus de rapports sexuels.

Or, idéalement, la fréquence des relations sexuelles doit simplement convenir aux deux partenaires. Qu’elle soit de deux fois par jour ou d’une fois par mois. Peu importe au fond car la sexualité contribuant à épanouir un couple est belle et bonne, quelle que soit sa fréquence, alors qu’une sexualité source de conflits est bien moins positive.

Pourquoi la question de la fréquence des rapports sexuels revient si souvent ?

C’est que dans un couple qui dure, le désir sexuel des deux partenaires ne peut pas être systématiquement synchronisé ! Il existe donc inévitablement une adaptation mutuelle à mettre en place. Cette question de trouver la bonne fréquence dans le couple se pose à tous les couples sans exception. Si dans votre couple, elle ne se pose pas, cela doit vous alerter. C’est sans doute que l’un des deux partenaires dit toujours oui, avec ou sans envie, ce qui n’est pas forcément bon signe. Car dire oui sans désir peut finir par entraîner un blocage.

Publié par Psychonet Production le Lundi 27 Mai 2002 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Juillet 2014 : 09h10
A lire aussi
La vraie vie sexuelle des femmes : révélation n°1 Publié le 12/03/2007 - 00h00

L'enquête Sensuelle, réalisée pour Monasens par les Laboratoires Théramex, a été proposée sur e-santé. Vous y avez peut-être participé, et elle nous a révélé des choses très intéressantes sur la vie sexuelle des femmes. Nous vous communiquons les résultats les plus marquants....

Plus d'articles