Questions autour de l’arrêt maladie

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 02/04/2012 - 11h05
-A +A

Maladie de longue durée ou simple infection virale qui nous cloue au lit, nous sommes nombreux à nous poser des questions autour des modalités de l’arrêt maladie. Voici 7 questions / réponses des plus utiles…

PUB

De quel délai dispose-t-on pour déclarer son arrêt maladie ?

Une fois l’arrêt maladie établi par le médecin, le salarié dispose de 48 heures pour adresser les volets 1 et 2 de l'avis d'arrêt de travail au service médical de sa caisse d'Assurance maladie et le volet 3 à son employeur.

Qui paye le salarié en arrêt maladie ?

Sous réserve de respecter certaines formalités et de remplir les conditions requises, le salarié pourra percevoir des indemnités journalières pendant son arrêt de travail, après un délai de carence de trois jours.

C’est à partir de l’attestation de salaires établie par l’employeur que l’Assurance maladie détermine si le salarié a droit aux indemnités et en calcule le montant (ancienneté, nombre d’heures travaillées, cotisations salariales…).

Les indemnités journalières sont versées par l’Assurance maladie directement au salarié ou par l’intermédiaire de l’employeur en cas de subrogation, et ce, tous les 14 jours.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 01/04/2011 - 11h46 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 02/04/2012 - 11h05

Ameli.fr

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
jodi

je suis en arrêt maladie de 5 jours dont le week-end, il commence le mercredi et finit le dimanche, sur ces 5 jours seuls 3 sont travaillés. Est-ce nécessaire d'envoyer le volet à la sécurité sociale, sachant que je ne serai pas indemnisée ? Je suis assistante maternelle travaille pour 2 parents et perçois des allocations chômage en parallèle pour la perte des précédents contrats.

PUB
A lire aussi
Accident du travail : les 20 métiers les plus dangereux Publié le 28/04/2015 - 12h07

Certains métiers sont plus dangereux que d’autres. C’est un fait avéré, un charpentier a plus de risques d’être victime d’un accident qu’un informaticien. Autre fait avéré, le nombre d’accidents du travail est en baisse. Reste à connaître les démarch...

Arrêt maladie sous contrôle Mis à jour le 31/05/2005 - 02h00

Dans le cadre de la réforme de l' Assurance maladie visant à « mieux soigner tout en dépensant mieux », la lutte contre les abus et les fraudes a été engagée. Concernant les arrêts de travail, qui ont coûté 5,7 milliards d'euros en 2004, 6% ne sont p...

Accidents mortels du travail, en hausse de 6,5% ! Mis à jour le 23/07/2001 - 02h00

L'année 2000 s'est accompagnée d'une hausse des accidents mortels du travail alors que le nombre total d'accidents du travail est resté similaire à celui de l'année précédente. Par ailleurs, les accidents avec « arrêt de travail » n'ont progressé que...

Arrêt maladie : ce qui est vrai, ce qui est faux Mis à jour le 11/03/2013 - 10h53

Nous sommes nombreux à être amené, un jour ou l’autre, à prendre un arrêt de travail pour maladie . En effet, des plus bénignes aux plus graves, certaines affections imposent de prendre soin de soi et d’écarter pour un temps plus ou moins long nos ac...

Plus d'articles