Quels sont les signes d'un ulcère de l’estomac ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 24 Février 2012 : 12h14
Mis à jour le Mercredi 06 Mai 2015 : 10h04

L’ulcère de l’estomac, ou ulcère gastrique résulte d’une lésion de la paroi de l’estomac. Cette plaie provoque une douleur qui s’accentue après les repas. Mais l’ulcère de l’estomac peut être à l’origine d’autres symptômes.

Quels sont les signes extérieurs de l’ulcère de l’estomac ?

La principale cause des ulcères d’estomac est la bactérie Helicobacter pylori, qui a la particularité de résister à l’acidité qui règne dans l’estomac. Mais l’ulcère de l’estomac peut aussi être lié à une consommation prolongée de médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens, comme l’aspirine, l’ibuprofène, etc.

La plaie formée sur la paroi de l’estomac provoque des douleurs et des brûlures qui s’accentuent au contact des aliments digérés. C’est ainsi que typiquement les douleurs de l’ulcère sont exacerbées après les repas. Une sensation d’être vite rassasié est également typique de l’ulcère de l’estomac, ainsi que des ballonnements. Dans les cas avancés, on peut remarquer une perte de poids et être victime de vomissements.

Un ulcère peut guérir spontanément, mais avec un risque de récidive. Sinon, l’ulcère peut entraîner une hémorragie, laissant du sang s’écouler à l’intérieur du tube digestif. Des traces de sang dans les selles ou des selles noires peuvent en témoigner, tout comme une anémie. L’autre complication, mais qui reste rare, est la perforation de la paroi de l’estomac, qui entraîne alors de violentes douleurs abdominales, pouvant mener à une péritonite. C’est une urgence vitale !

Quels sont les traitements de l’ulcère de l’estomac ?

Le traitement de l'ulcère de l'estomac repose sur l’élimination de la bactérie Helicobacter pylori avec prescription d’antibiotiques durant plusieurs semaines. Des médicaments visant à réduire l’acidité gastrique sont également indiqués ainsi qu’un pansement gastrique afin de soigner les lésions et de protéger la paroi de l’estomac des substances irritantes, et ce, jusqu’à cicatrisation complète de l’ulcère.

Parallèlement, tous les aliments acides et irritants sont à proscrire : les épices, poivre, moutarde, piments, noix de muscade, mais aussi le café, le chocolat, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 24 Février 2012 : 12h14
Mis à jour le Mercredi 06 Mai 2015 : 10h04
Source : Manuel Merck, Editions Larousse.
A lire aussi
UlcèresPublié le 07/09/2001 - 00h00

La maladie ulcéreuse est due à une bactérie qui prolifère dans l'estomac : hélicobacter pylori. Heureusement seuls 10 à 15 % des porteurs de cette bactérie feront un ulcère. Mais en cas de symptômes évocateurs il faut vraiment consulter, car le traitement est très efficace et uniquement...

Malaises d'estomacPublié le 31/05/2001 - 00h00

D'une capacité de deux litres environ, l'estomac est le réceptacle dans lequel arrive la nourriture.L'estomac est un milieu acide où les sucs gastriques préparent les aliments pour la digestion, ce qui dure en moyenne deux à trois heures.

Plus d'articles