Quels sont les signes annonciateurs d'une fausse couche ?

Quels sont les signes annonciateurs d'une fausse couche ?

La fausse couche correspond à un avortement spontané.

La grossesse s'arrête de façon naturelle au cours des 12 premières semaines de grossesse, mais parfois aussi plus tardivement. Le plus souvent, aucune cause précise n'est identifiée.

La fausse couche est un phénomène assez courant puisqu'elle survient à la suite de 10 à 20% des grossesses confirmées.

Quels sont les signes annonciateurs d'une fausse couche ?

Quels sont les signes avant-coureurs d'une fausse couche ?

Chez certaines femmes, la fausse couche se produit sans signe particulier au préalable. Chez d'autres femmes, les symptômes suivants peuvent se manifester :

  • Saignement vaginal de couleur brune, mais aussi parfois rouge vif ou rosé.
  • Pertes brunes ou rouges, de type fluide ou caillots.
  • Douleur dans le bas du dos.
  • Crampe dans le ventre.
  • Diminution de la sensibilité des seins.
  • Signes de la grossesse moins évidents
  • Nausées.
  • Étourdissements.

A noter que les saignements et les pertes vaginales, tout comme les douleurs, tendent à augmenter avec la progression de la fausse couche.

Vous présentez les signes d'une fausse couche : que faut-il faire ?

Toute femme en début de grossesse doit consulter rapidement son médecin si de tels symptômes se manifestent.

En cas de perte d'un petit fragment de tissu, il est conseillé de le conserver, car à partir de celui-ci les médecins peuvent tenter d'identifier la cause de la fausse couche.

Lors de la progression de la fausse couche, il convient de diminuer ses activités au minimum possible, voire de rester allongée et d'éviter les relations sexuelles.

Le médecin procédera à des examens afin notamment de constater l'état de dilatation du col de l'utérus, de savoir si la grossesse se poursuit normalement, de déterminer le nombre de foetus, de dépister une éventuelle infection, etc.

Dans certains cas, une intervention (curetage, aspiration) peut être décidée afin d'ôter les tissus restés dans l'utérus et d'éviter un risque infectieux.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 01/10/2012
Créé initialement par Isabelle Eustache le 31/12/2007

Sources : Atlantic Health Sciences Corporation

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

image_format_460_230

Les fausses couches du premier trimestre

  • Les fausses couches du premier trimestre surviennent en moyenne sur 15 % des grossesses. 
    Leur fréquence est même ...
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating