Quels sont les premiers signes de l'hémochromatose ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 10h38
L'hémochromatose, maladie génétique due à une surcharge en fer, est le plus souvent dépistée très tardivement, vers l'âge de 30 ans, voire 40 ans, lorsque des dysfonctionnements commencent à se manifester. Nombre de malades reconnaissent avoir détecté depuis longtemps des signes précurseurs. Alors quels sont les symptômes à repérer ?
PUB

Hémochromatose : une surcharge en fer

L'hémochromatose est une maladie due à une surcharge en fer.

Elle est le plus souvent dépistée tardivement, sa particularité étant d'être silencieuse durant de nombreuses années avant de se manifester en indiquant des atteintes graves des organes surchargés en fer.

En l'absence de traitement, des maux irréversibles et parfois mortels peuvent survenir : cirrhose, cancer, diabète, insuffisance hormonale, insuffisance cardiaque, atteinte des articulations...

Quels sont les premiers signes qui doivent alerter et inciter à entreprendre un test de dépistage ?

PUB

Quels sont les premiers symptômes de l'hémochromatose ?

  • Des douleurs dans les mains

    Douleurs souvent prises pour de simples rhumatismes, qui se manifestent souvent la nuit et réveillent aisément le dormeur.

  • Une fatigue chronique et inexpliquée

    Elle s'installe progressivement, insidieusement, puis se manifeste par de la paresse, un dégoût de la vie, pour devenir parfois insurmontable.

  • Un état de détresse morale et psychologique

    La fatigue n'est pas seulement physique mais également morale, allant de la tristesse à la détresse.

  • La perte de libido

    La perte de libido est souvent considérée comme une conséquence de la fatigue physique et morale. Elle est bien réelle.

  • Une coloration terne, grise ou bronzée de la peau

    Peau terne, qui manque d'éclat.

    Là encore cet aspect de la peau peut être attribué à tort au manque d'entrain, à la tristesse de la personne atteinte d'hémochromatose.

  • Autres signes

    Sécheresse de la peau des jambes, dépilation, finesse des cheveux, aspect plat ou creux des ongles.

Ces signes reflètent les troubles hormonaux causés par la surcharge en fer.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 10h38
Source : Communiqué de presse de l'Association hémochromatose France, avril 2007.
A lire aussi
Hémochromatose : y penser pour la dépister ! Publié le 13/09/2005 - 00h00

L'hémochromatose ne menace pas que les Bretons. Comme l'indique l'Association hémochromatose France, « 150.000 Français ignorent que le fer qui s'accumule tous les jours dans leur organisme les conduit sournoisement vers une mort prématurée ». Cette maladie, au diagnostic et au traitement...

Hémochromatose : quels sont les signes ? Publié le 29/09/2014 - 07h40

L’hémochromatose, vous connaissez ? Maladie génétique la plus fréquente dans la population blanche, elle est aujourd’hui dépistée par des tests génétiques. Mais quels sont les signes qui peuvent indiquer une hémochromatose possible ?

Plus d'articles