Quel est votre risque de cancer du poumon ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 21 Janvier 2013 : 10h53
Mis à jour le Jeudi 25 Février 2016 : 17h30
-A +A

Le cancer du poumon est le cancer le plus meurtrier. Avec 21.000 décès en 2011, il représente la première cause de mortalité par cancer chez l’homme (8.100 chez la femme).

Si le tabagisme représente le facteur de risque numéro un, il existe de nombreux autres facteurs qui contribuent à accroître le risque de développer un cancer du poumon.

Êtes-vous fumeur(se) ou un(e) ancien(ne) fumeur(se) ?

Le tabagisme est responsable de près de 90% des cancers du poumon.

Même quelques cigarettes par jour augmentent considérablement le risque de survenue de cancer du poumon. Mais bien entendu, le risque est fonction de la quantité de tabac fumé et de la durée du tabagisme.

Un homme fumeur a près de 10 fois plus de risque d'être atteint d'un cancer bronchique qu'une personne qui n'a jamais fumé (Centre international de recherche sur le cancer, 2007).

Êtes-vous ou avez-vous été exposé(e) au tabagisme passif ?

Les effets du tabagisme passif sur la santé des non-fumeurs sont désormais bien établis : le risque de cancer du poumon chez un non-fumeur exposé continuellement à la fumée des autres est augmenté de 26%.

Là encore, plus on est exposé longtemps et souvent au tabagisme passif, plus le risque de cancer bronchique est important.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 21 Janvier 2013 : 10h53
Mis à jour le Jeudi 25 Février 2016 : 17h30
Source : Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, Collection Soigner, les cancers du poumon, http://www.arc-cancer.net/Brochures/les-cancers-du-poumon.html.  Cancer info (octobre 2009), « Cancers du poumon - Les facteurs de risque des cancers bronchiques »« Projection de l’incidence et de la mortalité par cancer en France en 2011 », Rapport technique InVS, 11 juillet 2011.
A lire aussi
Cancer du poumon : quels sont les signes d'alerte ? Publié le 03/03/2014 - 07h30

Le cancer du poumon se situe au 2e et 3e rang des cancers les plus fréquents. En revanche, il est placé au premier rang en termes de mortalité.Les deux problématiques actuelles sont liées à la très forte progression de ce cancer chez les femmes et à un diagnostic souvent trop tardif.Alors,...

Plus d'articles