Première enquête sur les pesticides domestiques

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 04 Juillet 2014 : 11h44
Mis à jour le Lundi 07 Juillet 2014 : 08h40

Des enquêtes sont régulièrement menées concernant l’usage des pesticides agricoles. En revanche, quels sont les produits phytosanitaires utilisés par les Français chez eux et dans leur jardin pour se débarrasser des nuisibles, en quelle quantité et à quelle fréquence, mystère...

Afin de dresser un état des lieux, les autorités sanitaires lancent la toute première enquête sur ce sujet. Nom de code : Pesti’home.

© getty

Enquête Pesti’home sur l’usage domestique des pesticides

Mise en place par l’Observatoire des résidus de pesticides (ORP) de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses), Pesti’home portera sur 1.500 foyers tirés au sort, vivant dans 150 communes. Les foyers sélectionnés et volontaires seront invités à recenser avec l’aide d’un enquêteur les produits phytosanitaires qu’ils emploient et la façon dont ils les utilisent.

De précieuses informations seront ainsi collectées sur les produits destinés à éliminer les espèces nuisibles dans les maisons, les appartements et dans les jardins, potager, terrasse, cour, façade, etc., ainsi que sur les produits destinés à traiter les animaux domestiques (contre les tiques, puces…).

Cette enquête nationale anonyme a débuté le 3 juillet et se poursuivra jusqu’en octobre 2014.

PUB

Améliorer nos connaissances sur l’exposition des Français aux pesticides

Pesti’home est la toute première enquête portant sur l’exposition des Français aux pesticides domestiques. Les données ainsi obtenues viendront compléter celles déjà acquises sur les expositions alimentaires et professionnelles.

« Elles devraient contribuer à définir des priorités de santé publique visant à réduire les expositions des populations aux pesticides », précise l’Anses dans son communiqué.

Mots-clés : Pesticide, Insecte, Maison
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 04 Juillet 2014 : 11h44
Mis à jour le Lundi 07 Juillet 2014 : 08h40
Source : Communiqué de presse de l’Anses, 1er juillet 2014.
A lire aussi
Pesticides : les Français sont toujours surexposés Publié le 30/04/2013 - 15h45

Selon un rapport de l’Institut de veille sanitaire (InVS), les Français sont bien plus exposés que les Allemands, Américains et Canadiens aux insecticides, largement utilisés dans le traitement des cultures et dans les applications domestiques (antipuces, anti-moustiques…).

Qualité de l'air : pire à l'intérieur qu'à l'extérieurPublié le 19/05/2008 - 00h00

Confirmation : l'air que l'on respire à l'intérieur est pire que celui que l'on inspire à l'extérieur, pourtant pollué par la circulation automobile ou les émanations industrielles. Or comme le rappellent les auteurs de cette étude, « un Français passe en moyenne 22 heures sur 24 en espace...

Ma cuisine est-elle vraiment propre ?Publié le 28/10/2013 - 06h15

Sans que vous vous en doutiez, votre cuisine est le lieu favori des bactéries et virus en tout genre.Du frigo au plan de travail, elles s’immiscent partout et sont la première cause des intoxications alimentaires et de maladies parfois plus graves.Face à elles, un seul mot d’ordre :...

Cancer du poumon : quand le radon s'invite à domicile... Publié le 28/05/2007 - 00h00

Le radon est un gaz radioactif naturel responsable de 9% des décès annuels par cancer du poumon en Europe. Ce cancérigène tue des mineurs depuis des siècles. Or il est également présent dans nos habitations, où, même à faibles doses, il se révèle particulièrement dangereux.

Plus d'articles